une ascension difficile

Aller en bas

une ascension difficile

Message par beubeu le Jeu 7 Jan - 16:54

Des lianes, des rochers, rien que cela à perte de vue vers le haut. Voila plusieurs heures que Beubeu et Illyria montaient. Le sol à présent semblait loin. Beubeu se sentait complètement perdu. Il n’avait presque plus aucun repère.
Il avait souvent vu les montagnes, mais toujours d’en bas. Pour lui ce n’était jamais que d’énormes rochers flottants dans le ciel. Jamais il n’avait ressentit le besoin d’y monter. Et surtout il préférait largement le plancher des vaches.

L’air se raréfiait à mesure qu’ils montaient. Ses mouvements étaient de plus en plus durs. Jamais il n’avait eu autant de difficulté à monter aux arbres. Mais surtout, jamais il n’avait du faire ce genre d’effort aussi longtemps. Il sentait que ses muscles devenaient lourds et douloureux.
Il leva les yeux et vit Illyria qui montait facilement, en la voyant grimper ainsi, il éprouva un peu de jalousie.


*mais comment fait-elle pour monter aussi facilement, elle ne ressent donc pas la fatigue*


-tu pourrais me dire où nous allons comme cela ? en quoi cela va m’aider à retrouver la voie.

Soudain, sa main glissa d’un prise et Beubeu commença à tomber.il chercha quelque chose pour arrêter sa chute. Il agrippa une liane et réussit à se stopper net.

En levant les yeux au ciel, il vit qu’Illyria ne s’était pas arrêter.


*elle ne plaisantait pas quand elle disait qu’elle refusait de m’aider*

Beubeu eu un petit sourire, après tout sa fierté n'aurait pas apprécié de l'aide et cela ne servirait à rien de faire cela si il ne le faisait pas seul. Il reprit appui sur la paroi et ferma les yeux un instant. Il tenta de faire le vide en lui, puis il rouvrit les yeux en regardant vers le ciel et recommença son ascension.
avatar
beubeu

Messages : 58
Niveau : 20
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 29
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par Illyria le Jeu 7 Jan - 17:38

Illyria sautait de rocher en rocher, souriant en sentant la force d'Eywa qui tenait entre eux et faisaient se mouvoir les rochers. Elle aimait ce chemin difficile et dangereux, il permettait de se concentrer sur son corps, dont chaque infime mouvement décidait de la survie ou de la mort, et d'oublier ses soucis.
Elle avait le pied sûr et n'avait pas besoin de se retourner pour savoir que Beubeu peinait derrière elle, d'abord parce que c'était le cas de tous les nouveaux, et ensuite parce qu'elle l'entendait ahaner en dessous d'elle.
Alors qu'il posait une question il dérapa, lâchant sa prise et risquant une chute dangereuse, voire mortelle.
Elle l'entendit, le son sec de la liane rattrapée au dernier moment est à nul autre pareil, de même que l'absence de respiration de celui qui tombe dans le vide.


"Ne te laisse pas déconcentrer, suis-moi, le chemin importe plus que la destination."


Elle laissa les mots tomber à ses pieds, répétés par un léger écho, sans même un regard pour le Na'vi, ses mains agiles saisissant au vol une liane passant non loin, une légère impulsion de la jambe droite et la voila déjà plus loin, sur une plateforme rocheuse où le repos est possible quelques instants.
Elle s'arrêta, attendant Beubeu, le sourire au lèvre, la lance du Na'vi toujours dans sa main droite, semblant ne pas l'avoir dérangée dans cette ascension. Ils n'étaient pas encore à mi chemin du village, mais Beubeu n'irait pas si loin, la pénitence et la réflexion se font dans un endroit à part, au dessus de l'arbre des âmes, là où Eywa est la plus présente, au dessus du tourbillon qui entraine les montagnes, mais aussi là où elle est la moins présente, aucune arbre auquel se lier sur ce rocher désolé, rien que la solitude, le vent, le calme, la réflexion. Un Na'vi apportait à manger tous les deux jours au pénitent, mais ne devait pas lui parler. Pas tant que la sérénité ne se lisait pas de nouveau sur le visage du pénitent.
avatar
Illyria

Messages : 146
Niveau : 62
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 33
Localisation : Montagnes flottantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par beubeu le Jeu 7 Jan - 18:17

Beubeu réussit à ce hisser sur le promontoire rocher où ce trouvait Illyria. Il était en sueur. Il posa un genou à terre pour réussir à reprendre ses esprits. Son corps était douloureux et son esprit vide. Quand il réussit à respirer à peu prêt normalement, il se releva.

-tu m’a dis que le chemin était important, mais je ne vois pas ce que cela peut m’apporter. Dis moi ce que je vais trouver…

Beubeu se retourna en parlant et ne put finir sa phrase. Il eu le souffle coupé en voyant le paysage qui s’étendait devant lui. La forêt s’étendait à perte de vue. Le ciel était magnifique à cette altitude. Le jeu de lumière et de couleur donnait à tout cela une impression de rêve. Beubeu resta bloqué un moment devant cette vision. Puis il sentit le vent, mais le vent d’ici était différent d’en bas.

Au sol, le vent transportait énormément d’odeur, il était humide et chaud. Mais ici, il était frais et doux. C’était vraiment très agréable. Beubeu ferma les yeux pour mieux ressentir les choses. Pour la première fois, il sentit un certain calme en lui. Ce sentiment ne dura pas longtemps, mais Beubeu savait qu’il avait bien été présent.

-c’est vraiment magnifique, il règne ici un tel calme.

Il se retourna vers Illyria et la regarda dans les yeux. Il plongea son regard dans le sien. Il sentait que cette Na’vi pouvait vraiment beaucoup lui apporter.

-tu dois vraiment être une Tsahik très apprécié de ton clan.


Puis il regarda le haut de la montagne.

-alors, j’imagine qu’il faut continuer, je te suis.

En vérité, Beubeu aurait bien aimé resté ici, mais il savait que le chemin ne s’arrêtait pas là.
avatar
beubeu

Messages : 58
Niveau : 20
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 29
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par Illyria le Jeu 7 Jan - 19:16

Illyria attendait Beubeu sans montrer d'impatience, goutant le vent dans ses cheveux longs, la sécheresse de l'air que les êtres de la forêt ne connaissent jamais, la fraicheur du vent sur ses cheveux longs,sur son corps mince.
Lorsqu'il arriva il posa une question, mais n'eut pas le temps de finir, happé par la beauté du paysage, happé par le silence et le calme qu'il allait apprendre à respecter, emporté par le vent vers un monde qu'il ne faisait qu'entrevoir.
Illyria laissa un sourire naitre sur ses lèvres lorsqu'il continua sa phrase, lui donnant une inflexion nouvelle.

-c’est vraiment magnifique, il règne ici un tel calme.

"Tu comprends maintenant"

Ce n'était pas une question mais la constatation simple de la réalité, il avait compris ce qu'elle voulait lui montrer, ce qu'il devrait trouver en lui, indépendamment des paysages et de l'entourage, ce qu'il chercherait dans la solitude de sa grotte.

-tu dois vraiment être une Tsahik très apprécié de ton clan.

Elle le regarda, ses grands yeux exprimant une gêne et une modestie qui n'étaient pas feintes, puis elle baissa les paupières avec une certaine tristesse.


"Ma mère était une grande Tsahik. Je tente de suivre sa voie. Mais elle est ardue."

alors, j’imagine qu’il faut continuer, je te suis.

Elle reprit contenance et hocha la tête doucement, voyant qu'il semblait de nouveau prêt à grimper et qu'il avait repris son souffle. Elle s'élança dans le ciel, se rattrapant au dernier moment à une liane éloignée du promontoire, liane sur laquelle elle grimpa pendant un moment avant d'en changer d'un coup de rein, semblant voler.

_________________

Merci Smarrow.
avatar
Illyria

Messages : 146
Niveau : 62
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 33
Localisation : Montagnes flottantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par beubeu le Jeu 7 Jan - 20:30

Illyria reprit l'escalade a une vitesse étonnante, elle semblait vraiment dans son élément dans ces montagnes. Il la regarda un moment, admirant son agilité, elle semblait dévoiler sa véritable nature, Beubeu sembla hypnotisé un moment, puis il chassa ces pensés de son esprit

*il faut que je reste concentrer*

Il ferma un moment les yeux et prit une grande inspiration, puis il sauta également sur la liane et commença à monter. Il avait l'impression d'avoir moins de mal qu'au début. Ses muscles ne le faisait plus souffrir autant, il devait s'habituer au manque d'air. Il continua à monter, se concentrant le plus possible. Pourtant son esprit semblait toujours s'intéresser à la réaction de la Tsahik quand il l'avait complimentée. Il avait vu un regard assez triste, chose qui paraissait inhabituelle chez cette Na'vi même si il la connaissait depuis peu.

*c'est peut être pour résoudre un problème qu'elle a fait ce voyage si loin de chez elle. *

Beubeu chassa cette pensé, pour l'heure, il devait se concentrer sur lui, même si il avait vraiment envie de l'aider comme elle le faisait pour lui, il ne pouvait le faire tant qu'il n'aurait vaincus ses propres démons.

Il continua à grimper, se concentrant sur ses prises, cherchant le meilleur appui pour monter, il regarda au passage le ciel. Le soleil allait bientôt se coucher.


*j'espère que l'on arrive bientôt, j'ai déjà du mal à grimper en plein jour, alors je risque de ne pas y arriver en pleine nuit*

Il se ressaisit, il devait réussir, pour pouvoir revoir la forêt, retrouver Tsuch'ok, et surtout pour faire honneur à la confiance qu'avait placé la belle Na'vi en lui.
avatar
beubeu

Messages : 58
Niveau : 20
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 29
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par Illyria le Jeu 7 Jan - 21:04

Illyria avançait, elle n'avait pas besoin de se retourner pour savoir qu'il la suivait toujours, avec moins d'aisance mais sans doute tout autant de grâce. Son souffle était moins court désormais, elle l'entendait entre deux cris d'Ikrans.
Elle observa le ciel qui s'assombrissait, fort heureusement ils seraient bientôt arrivé. Parmi les Ikrans volant non loin d'eux elle reconnu son ami qui veillait sur elle, elle eut un sourire et siffla joyeusement pour le saluer.

Enfin d'un dernier coup de rein elle se hissa sur un promontoire qui camouflait un grotte profonde et assez sombre, que la lune naissante allait bientôt éclairer de sa pâle lueur nocturne.
Lorsque Beubeu l'eut rejointe elle lui expliqua sommairement :


"Nous voila arrivés, c'est ici que tu trouveras ce que tu cherches. Je t'apporterais à manger tous les deux jours. Profite de ce temps pour réfléchir, plonger en toi et te détacher d'Eywa et de ce que tu attends d'elle."

Elle sourit doucement et déposa une besace de nourriture au sol, au fond de la grotte on pouvait voir des feuilles entassées en une couche sommaire mais sans doute confortable. Une peau de palulukan servait de couverture dans ces montagnes où la nuit devait être glacées et une rigole laissait échapper un mince filet d'eau fraiche pour se désaltérer ou faire sa toilette. Cet endroit avait tout pour inciter à la méditation, c'est à dire qu'il n'y avait rien à part les fissures de la roche et la mousse qui la recouvrait par endroit pour occuper votre esprit.

L'ikran s'approcha d'Illyria, son souffle chaud caressant le cou gracile de la Na'vi et elle lui caressa le naseau, attendant de voir si Beubeu avait encore une question avant qu'elle ne s'éloigne.

_________________

Merci Smarrow.
avatar
Illyria

Messages : 146
Niveau : 62
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 33
Localisation : Montagnes flottantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par beubeu le Jeu 7 Jan - 21:47

En arrivant en haut, Beubeu reçut les explications d’Illyria, il était arrivé au moment le plus important de son voyage, il ne pouvait plus reculer, il allait devoir affronter ses démons. Il inspecta la grotte rapidement et la trouva plutôt confortable. Il faut dire qu’il avait passé le plus clair de son temps dans la forêt, dormant sur des branches.

Il ferma les yeux, il avait de l’appréhension et n’avait pas envie de faire ce voyage seul, il aurait bien voulut que la Na’vi reste un peu, mais il devait être parfaitement seul, seul avec sa peur, sa rage et sa peine.

Il se retourna vers vers Illyria dont l’Ikran s’était posé devant la grotte. Il avait rarement eu l’occasion de voir ces créatures de prêt, il l’examina rapidement. C’était vraiment une créature magnifique.

Il s’approcha de la Na’vi et regarda au loin. Le calme d’ici avait quelque chose d’apaisant, c’était vraiment agréable. La lune se levait au loin, comme pour l’accueillir dans sa nouvelle demeure. Puis il regarda Illyria

-merci pour tout ce que tu as fait, j’espère trouver un jour le moyen de te rendre la pareille. Et j’espère de tout cœur que tu trouveras toi aussi les réponses à tes questions.

Il posa doucement sa main sur la joue de la belle Na’vi, la regardant dans le fond ses yeux. Il resta ainsi un peu de temps, puis il embrassa délicatement le front.

-merci à toi, Tsahik du clan des chevaucheurs d’Irkans.

il regarda ensuite Illyria s'envoler dans la nuit naissante, elle volait avec gràce dans le ciel. puis Beubeu fit demi-tour et entra dans la grotte pour commencer sa méditation.
avatar
beubeu

Messages : 58
Niveau : 20
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 29
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par beubeu le Ven 8 Jan - 9:58

[HRPG]je fais un double post, mais je pense que c'est le mieux car sinon ça va faire un très gros post[/HRPG]


Le soleil se levait lentement, baigna la grotte et le promontoire d'une belle lumière, le jour était naissant, et pourtant Beubeu était déjà levé depuis longtemps. Il avait passé une nuit très agité.

Son cauchemar était revenu, mais encore plus fort qu'avant. Beubeu avait été tellement marqué qu'il pouvait encore se souvenir de chaque passage. Les flammes brulant les tentes, les cris des femmes, certaines l'appelant à l'aide et surtout cette odeur horrible, une odeur de chair brulée et de sang. Même éveillé, Beubeu avait l'impression de sentir encore cette odeur.

Beubeu était assis à l'entrée de la grotte, les yeux dans le vague, il cherchait un moyen de chasser ces visions de sa tête, mais il avait rapidement compris qu'ici, il n'y avait aucun moyen de penser à autre chose qu'à sa pénitence.

Alors il se leva et alla chercher un peu de nourriture qu'Illyria lui avait laissée la veille. Il mangea un peu puis fit sa toilette. Une fois complètement réveillé, il fit le point sur lui même.

Selon Illyria, la faute revenait à Max qui avait trahis sa confiance. Mais cela ne changeait rien au fait qu'il n'avait pas pu protéger son peuple. Il ne savait pas comment résoudre le problème.

Il ferma les yeux et tenta de méditer un peu. Après un petit moment, il commença à partir.
Il se trouvait dans une immense salle noir, il n'en voyait pas la fin. Puis il entendit des voix,


- assassin! Traitre! Meurtrier!

Beubeu reconnut ces voix, c'étaient celle des membres de son clan. Il vit autour de lui les visages correspondant à ces voix.

- nan, je n'ai pas faillit, je croyais bien faire, je l'ai fait pour le bien du clan

- regardes tes mains, elles sont pleines de sang, tu es souillé du sang de tes frères et sœurs

Beubeu vit alors ses mains tachées de sang. Il tomba à genou, et éclata en sanglots.

-Je n'ai pas trahis, PARDONNEZ MOI!!

Beubeu se réveilla en sursaut et fut pris de nausées, il alla au bord de la plateforme et vomi. Puis il tenta de se reprendre, il était en sueur, la respiration rapide. Il ferma un moment les yeux.

*ils ont raison, j'ai faillit à ma tache.*

Beubeu regarda le ciel, le soleil commençait déjà à se coucher. Il avait médité pendant plusieurs heures. Il aurait voulu recommencer, mais il n'avait pas la force de recommencer cette épreuve douloureuse. Il laissa aller ses pensés, puis il commença à repenser à Max. Il revit son avatar et se souvint des bons moments passés avec lui. Il se rappelait de la fascination permanente de cet humain, pour tous ce qu'il trouvait. Il se revit en train de rire avec lui dans la forêt. Puis soudain il entendit une voix.

- comment peux-tu te souvenir de cela, alors que c'est lui qui a tué ton peuple?

Puis il se revit soudain dans le campement devant Max. Ils se tenaient tous deux au milieu des flammes.

- allez, exerces ta vengeance! Mets fin à la vie de cette homme qui t'a trahis

Beubeu se jeta alors sur Max et le frappa. Puis il commença à l'étrangler. Il serrait de plus en plus fort

- aller tu as ce pouvoir, laisses sortir cette rage, et déverses la!!!

Beubeu hurla, lâcha Max et roula sur le coté. Il pleurait

-je ne peux pas te tuer, je te considérais comme mon frère. Pourquoi as-tu fais cela ? Pourquoi m’as-tu trahi.

Beubeu se réveilla en sursaut. Il était revenu dans la grotte et le nuit était bien avancée. Il comprit alors qu’il s’était endormi.

Il souffla un moment puis se rendormis. Il passa les jours suivant à méditer, mais il revoyait inlassablement les visages des Na’vi qui l’accusait, ainsi que Max qui l’ordonnait de le tuer. Il se sentait de plus en plus perdu.
avatar
beubeu

Messages : 58
Niveau : 20
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 29
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par Illyria le Ven 8 Jan - 16:24

Illyria s'éloigna sur son Ikran, face au soleil couchant, laissant Beubeu seul avec ses démons. Elle rejoignit son clan et leur expliqua que la grotte était occupée et que nul ne devait s'y aventurer. Elle reçu des critiques, baissa la tête un instant puis la redressa :

"J'ai confiance en ce Na'vi, il a perdu beaucoup, et c'est le rôle d'une Tsahik que de tendre la main aux autres, c'est ce qu'Eywa nous apprend chaque jour par le langage de la nature."


Mais elle n'était pas aussi sûre d'elle qu'elle le laissait paraitre, loin de là et quand son clan fut calmé elle s'éloigna, chevauchant son Ikran, observant la forêt luminescente à ses pieds, cherchant dans le calme de la nuit le repos de l'esprit. Elle n'était pas sure d'elle, ce Na'vi était agressif, elle le savait, elle l'avait vu. Sa mère l'aurait-elle aidé ? Et si, comme ceux qui viennent du ciel, il se rèvélait être dangereux ?
Illyria secoua la tête pour en chasser les pensées négatives et sourit lorsque son Ikran lui envoya une pensée de soutien, pas vraiment une pensée, un sentiment peut être.
Elle acquiesça mentalement et ils re-descendirent vers le village et se séparèrent pour la nuit.

Ce n'est que trois jours plus tard qu'Illyria retourne voir Beubeu, lui apportant de nouveau à manger. Il semblait hagard et perdu, il ne dormait sans doute pas beaucoup et faisait peine à voir. Mais lutter contre ses démons est difficile et dangereux, beaucoup y laissent la vie.
Elle s'avança vers lui et le salua d'un signe de tête, déposant pour lui de la nourriture en abondance.

_________________

Merci Smarrow.
avatar
Illyria

Messages : 146
Niveau : 62
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 33
Localisation : Montagnes flottantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par beubeu le Lun 11 Jan - 14:31

[me revoila après une petite panne d'inspiration]

Beubeu se sentait dépérir, plus il faisait le point sur lui-même, plus la culpabilité devenait forte. Il commençait à envisager de se supprimer. Mais une part de lui-même lui interdisait d’en arriver là, du moins pour le moment.

Le matin se leva, Beubeu avait perdu la notion du temps, son esprit était plus vide que jamais. Il alla se nourrir puis alla s’assoir contre la paroi à l’extérieur de la grotte. Il regarda la forêt s’éveiller à la lumière du jour. Il ferma un moment les yeux pour sentir le vent sur son visage.

Puis il recommença à méditer. Il se retrouva à nouveau dans cette immense salle noire, accablé par les siens. Il hurla sa peine si fort, que les visages disparurent. Il se retrouva seul, le calme était revenu.


Tu crois que c’est un hurlant ta peine que tu seras pardonné ?

La voie venait de derrière Beubeu. Il se retourna et se vit lui-même. Mais il semblait différent. Le Beubeu qu’il voyait débordait de haine et de colère. Le Beubeu haineux se jeta sur l’autre et le projeta à terre.

Tu aurais du me laisser faire quand tu à rencontrer Max, si tu m’avais écouté, ton clan serais encore en vie, mais tu étais trop faible. Aujourd’hui encore, tu es trop faible pour supporter ton erreur et accepter d’en payer le prix. Laisses-moi la place et tu verras, tout deviendra plus simple. Il est temps que tu arrêtes de te battre.

Le vrai Beubeu, se libéra se la poigne de l’autre et le repoussa. Il se releva.

-je refuse de te laisser sortir, tu n’es que destruction et haine, tu n’apporteras rien de bon. Je vais te détruire.

Le mauvais Beubeu, commença à rire.

tu crois que tu peux me faire partir, je fais partis intégrante de toi, c’est toi qui m’a créer, je suis la solution que tu as trouvé. Alors laisses moi faire ce pourquoi je suis là.

-JAMAIS !!!!

Le mauvais Beubeu leva sa main droite et pointa quelque chose. On pouvait voir le massacre du clan, avec l’Avatar de Max debout en train de regarder cela.

regardes cela, c’est de ta faute, si tu n’avais pas conduit les humains jusqu’ à eux, ils seraient encore en vie en ce moment. Tu es le fautif. Et je suis ta solution.

Beubeu savait que c’était vrai. Il tomba à genou, il était fatigué de se battre. Il n’en pouvait plus. Il voulait laisser tomber. Et l’on pouvait voir un sourire mauvais se dessiner sur le visage du mauvais Beubeu.

« -Celui qui accorde sa confiance n'est jamais dans l'erreur »

Beubeu vit alors apparaitre Illyria. Elle avait son sourire habituel, qui emplissait Beubeu d’un courage nouveau.

« -Tu as perdu de vue l'essentiel dans ta quête de rédemption, dans ta quête de vengeance, tu t'es éloigné de ce qui compte »

Beubeu comprit alors à quel point il avait été fou. A quel point il était dans l’erreur. Il croyait que la destruction était la seul voie pour la rédemption. Mais ce faisant, il n’avait cherché qu’à fuir son erreur.

Le mauvais Beubeu hurla et frappa Illyria qui disparut.


tu crois vraiment que c’est aussi simple, tu ne peux pas me détruire, alors laisses-moi sortir, reposes-toi, oublies-tout et donnes-moi le contrôle.

Beubeu se releva, les yeux emplis d’un nouvel espoir. Il regarda le mauvais Beubeu dans les yeux, on pouvait sentir qu’il n’hésitait plus.

-non, je ne te laisserai pas sortir, mais tu as raison, je ne peux te détruire, tu fais partis de moi, mais je ne dois pas te rejeter, car tu représentes le poids de mon erreur et des vies que j’ai prises. Alors je ne dois pas tenter de te rejeter. Je dois d’accepter car tu es mon fardeau et je n’ai pas le droit de m’en défaire. Je dois affronter la vérité et trouver la réponse qui me permettra de racheter mes fautes.

Le mauvais Beubeu fut désappointé,

alors tu as décidé de mourir ? Tu es trop lâche pour faire cela.

-non, je ne me donnerais pas la mort, ce n’est qu’une autre manière de fuir, et je n’en ai pas le droit. Je dois vivre, vivre avec ce fardeau, vivre pour expier ma faute. Mais je dois le faire sans violence. Je porte sur mes épaules le poids de tout mon clan, mais également le poids des vies que j’ai prises. Alors j’ai décidé de vivre, de vivre pour leur faire honneur.

alors c’est cela ta solution ? Tu penses vraiment que cela va marcher. Et bien soit, je vais te regarder vivre, mais sois sûr que je ne serais pas loin, et quand tu en auras assez, je serai là.

Le mauvais Beubeu disparut dans un rire malsain.

-et bien regarde moi, du fond de mon âme, regarde comment je vis.

Beubeu quitta sa méditation. Il ouvrit lentement les yeux. Il ressentait un immense calme en lui. La colère et la haine avaient disparut. Il se sentait bien, comme sortis d’un mauvais rêve. Il se leva, sortit son couteau et s’entailla la main. Il laissa le sang couler dans le vide.

-je n’ai pas le droit de m’arrêter. Tant que je porterais ce fardeau, je l’accepterais et vivrait pour trouver une solution pour expier mes fautes. Mais jusque là, je n’ai pas le droit d’abandonner.

Il prit une grande inspiration et hurla.

-EYWA SOIS TEMOIN DE MON SERMENT ! ET ACCORDES MOI TA BENEDICTION.

Le vent se mis à souffler comme pour le saluer et lui répondre.

Il sentit alors une présence à ses cotés. Il présence douce et généreuse, Eywa était revenue. Il comprit alors que la colère et la haine avaient pris la place d’Eywa. Et maintenant qu’il était enfin calmé, il ressentait enfin sa présence. Une présence chaleureuse et tellement gentille. Mais il sentait qu’Eywa était encore loin. Il savait qu’il lui faudrait attendre encore un peu avant de pouvoir être digne d’Eywa à nouveau.

Il regarda le ciel et vit le soleil se coucher. Sa méditation avait encore duré longtemps. Il commença alors à revenir à la réalité. Combien de jours avait-il passé ici ?

Il décida d’attendre le retour d’Illyria pour partir. Entre-temps, il se préparerait à pouvoir retrouver Eywa durant le Tsa'helu.

Il se mit alors à genou et se rappela tous ce que son maitre lui avait apprit sur Eywa. Cela faisait tellement longtemps qu’il ne l’avait fait.
avatar
beubeu

Messages : 58
Niveau : 20
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 29
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par Illyria le Mar 12 Jan - 8:17

Le vent lui apporta les paroles, le cri, de Beubeu alors qu'elle profitait du vent frais non lion. Illyria écouta, cherchant la réponse d'Eywa dans le vent, puis elle dirigea son Ikran vers la grotte, sans se presser, profitant des rayons du soleil sur sa peau fraiche, de la douceur humide des nuages qu'ils traversaient, de l'air froid et sec qui caressait son visage lorsqu'ils descendaient, de la sensation de vertige lorsqu'ils descendaient en piqué.
Oui, elle n'était pas pressée, Beubeu allait avoir besoin de temps pour finir sa préparation, si toutefois Eywa avait répondu favorablement. Illyria avait eu l'impression que c'était le cas, mais le vent et les signes ne lui étaient pas destinés, elle les avait peut être mal interprétés.

Elle souhaitait qu'il réussisse, pour lui bien sur, mais aussi parce qu'en cas d'échec elle perdrait la confiance de son clan, car accepter un inconnu dans la grotte n'avait pas plu à tout le monde, loin de là. Et son jeune âge lui créait des ennemis, une Tsahik n'est jamais irremplaçable lui avait-on soufflé dernièrement, et trop d'erreurs de sa part donnerait raison à ses détracteurs, ceux qui déjà voulaient destituer sa mère quand sa sœur partit, ou quand elle revint, changée par le Grand Chagrin.

Enfin Illyria arriva sur le promontoire et regarda Beubeu, méditant, le visage enfin calme. elle s'approcha sans bruit et s'assit à ses cotés, fermant les yeux pour profiter elle aussi d'un instant de calme, ne désirant pas le déranger.
avatar
Illyria

Messages : 146
Niveau : 62
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 33
Localisation : Montagnes flottantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par beubeu le Mar 12 Jan - 15:48

Méditant tranquillement, Beubeu sentit une présence approcher de lui. Mais il ne bougea pas car il reconnut rapidement la belle Tsahik qui alla s’assoir à coté de lui pour méditer un peu également. Il sourit doucement et préféra ne pas bouger pour savourer ce moment.

Un moment passa ainsi, aucun des deux ne bougeait, Beubeu appréciait la compagnie de la Na’vi et ne voulait pas que cela s’arrête. Finalement, il ouvrit lentement les yeux et se tourna vers Illyria, avec sourire léger aux lèvres et le regard doux et calme.


- oél ngáti kámeie (je te vois) Illyria.

Beubeu était à présent libéré de son fardeau, en tout cas, il avait enfin accepté sa situation. Et maintenant que la haine ne le rongeait plus, il pouvait enfin vraiment voir ce qui l’entourait. Il regarda la Na’vi avec un œil nouveau, plus pur et il se rendit vraiment compte de sa beauté et de sa pureté.

-kaltxì (merci), pour tous ce que tu as fait, j’ai enfin réussit à m’affronter.


Il posa sa main droite sur l’épaule de la Tsahik et sa main gauche sur son propre cœur.

-moi Beubeu, dernière Sentinelle des Chasseurs d’Angtsiks, j’ai une dette envers toi. Et je jure de mettre ma vie en jeu pour rembourser cette dette envers toi noble Tsahik.

Puis il se leva et fixa la forêt.

[je vais te laisser finir, je vais allez RP avec d'autres personnes un peu, merci beaucoup de ce beau RP]
avatar
beubeu

Messages : 58
Niveau : 20
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 29
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par Illyria le Mar 12 Jan - 17:44

- oél ngáti kámeie Beubeu

Illyria sourit, heureuse de lui voir un air calme et posé désormais. Il avait changé, physiquement, en acceptant son passé et en cessant de haïr, ses traits semblaient moins tirés, ses lèvres moins serrées, ses yeux plus grands, plus ouverts sur le monde, et sa démarche moins sur la défensive.


-Ne me remercie pas, je n'ai fais que suivre la volonté d'Eywa, et c'est toi qui a fait le travail nécessaire à cette évolution, je n'ai fait que te guider dans cette grotte.


Ses longs cils masquaient les yeux de la Na'vi qui avait toujours autant de mal à accepter les compliments ou les remerciements sans baisser humblement la tête en signe de refus discret mais présent.

moi Beubeu, dernière Sentinelle des Chasseurs d’Angtsiks, j’ai une dette envers toi. Et je jure de mettre ma vie en jeu pour rembourser cette dette envers toi noble Tsahik.

-Cette dette a été remboursée au moment où tu as réussi à t'affronter, et tu ne me dois rien que tu ne te doives et ne doives à Eywa.

Elle observa le ciel, la forêt en dessous d'eux, le vent caressait son corps fin et elle fera les yeux un instant.


- Ton compagnon doit te manquer, la descente sera plus facile que la montée.

Et sans attendre elle glissa gracieusement de lianes en lianes, se retrouvant au sol plus rapidement qu'on n'aurait pu le penser.

-C'est ici que nos destins se quittent, pour l'instant du moins. N'oublie pas ce que tu as appris dans les montagnes.


Et sans le laisser répondre elle courut vers une falaise non loin et plongea dans le vide, rattrapée en pleine chute libre par son Ikran.


[Et voila, je clos ici si ça te convient. Merci à toi pour ces moments. Smile ]

_________________

Merci Smarrow.
avatar
Illyria

Messages : 146
Niveau : 62
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 33
Localisation : Montagnes flottantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une ascension difficile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum