Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Smarrow le Mar 26 Jan - 19:56

[Je ne fais qu'introduire ce rp, en donnant les ordres de mission aux rpistes, mais je ne participerai pas. Ce sera mon seul post dans ce rp, donc je prendrai la liberté de le considerer "fini" pour moi dès ce moment là, et de pouvoir continuer comme ci celui-ci n'etait pas en cour.
Ce rp est ouvert a tous les millitaires qui souhaitent y participer, je vous demanderais tout de même de respecter la trame, que Fepixx, qui dirige officiellement les opérations, vous donneras.]


New Hope
J 23
4:45 am


Il était tot ce matin, le jour n'était pas encor levé.
Pourtant un groupe de 350 soldats, plus ou moins frais, étaient rassemblés pour une nouvelle mission.

Smarrow était pret, il avait peu dormis, passant sa nuit a verifier en détails les points importants des opérations, a la recherche d'une faille, d'une erreure qui pourrait couter cher.

Il se trouvait sur une petite estrade. Ca lui rappelait le discour qu'il avait fait avant le débarquement, a la Caravelle.

Messieurs, une mission importante et dangereuse vous attends.
Vous allez, pendant 48 heures, installer une nouvelle muraille, a 20 kilomètres autour de New Hope. Cette murraille traversera d'un coté une foret, d'un autre des plaines, et elle finira par froler les falaises du plateau de New Hope.

La nouvelle zone, entre celle-ci et les murs de la base, restera habitée par les animaux sauvages qui y étaient présents. Les scientifiques pourront donc sortir dans la "nature" pour examiner, observer les betes, les plantes.. En etant relativement protégés par la muraille que vous allez construire, muraille mesurant 13 mètres de haut, dans un alliage de titane et d'acier.

Vous devrez aller sur les positions, en tuant un minimum de spécimens, et sécuriser les points, raser les arbres si nécessaire, pour installer ensuite la muraille. Celle-ci viendra en morceaux, transportés par des véhicules. Vous aurez un appui permanent de scorpions, et des Samsons seront prets a ramenés les eventuels blessés.
Vous devrez proteger et donner un coup de main au techniciens le temps qu'il montent les murailles. Ensuite, vous devrez placer des tourelles automatiques anti-aerriennes sur la muraille, tous les 50 mètres, et des capteurs a UV, photo-voltaiques, de mouvement, et sensibles a la chaleure, tous les 10 mètres.

Ensuite, des caméras et des capteurs devront etre placés un peu partout dans la nouvelle zone créé, que nous appelerons la cour de récré, pour qu'on puisse etre toujours a peu près au courant de l'activité et des positions des animaux sauvages qui s'y balladeront.


Je vous rappele que le but premier n'est pas de tuer les animaux que vous croiserez. Un maximum de specimens doit rester en vie. Le but n'est pas non plus de perdre des hommes dans la mission, donc ne faites pas de conneries. Vous vous balladerez toujours par groupe de 10.

Les soldats qui savent piloter les AMPs peuvent en réquisitionner, ils sont a votre disposition. Essayez de faire des "équipes" equilibrées, avec un AMP par groupe.

Le sergent Fepixx dirigera les opération. Il aura une totale autoritée sur vous, vous devrez lui obéir sans broncher.
Si j'entends qu'il y a ue des problèmes, soyez surs que vous en aurez avec moi, et je vous le déconseille.

Messieurs, la mission récreation est lancée.
Bonne chance.

_________________
[b]Si vous voulez faire un acte symbolique, ne brulez pas le drapeau. Lavez-le.[/b]

avatar
Smarrow
Admin
Admin

Messages : 648
Niveau : 74
Date d'inscription : 05/01/2010
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Colonel de New Hope
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par fepixx le Sam 30 Jan - 22:44

Fepixx attendit patiemment que le Colonel finisse son "discours" et donne ses instructions et recommandations. Il avait remarqué que lorsque Smarrow avait déclaré que lui, Fepixx, allait diriger les opérations, quelques sourcils s'étaient levés et que quelques regards bizarres lui avaient été lancés. Il les comprenait, en même temps, lui aussi avait été étonné d'être choisi pour diriger une opération de cette ampleur.
Il revint au moment présent pour voir que le Colonel avait quitté l'estrade et que c'était à son tour de parler. Il monta et inspira un coup avant de commencer.

"Bon, vous avez tous entendus le Colonel, la mission d'aujourd'hui est baptisée "récréation"... Ce ne sera pas une récréation pour nous car ne vous attendez pas à ce que ce soit facile, vous risquez de rencontrer toutes sortes de bestioles dans la forêt ou les plaines.

Nous nous diviserons en trois grands groupes, qui commenceront chacun la construction des fortifications d'un point différent. Nous sommes assez nombreux ce qui ne devrait pas poser de problèmes pour la répartition. Je vous fait un topo rapide. Les ingénieurs ont marqués quelques points sur le terrain dont l'emplacement est visible sur vos PDAs. C'est à ces points que commencera la construction de chaque secteur. Nous avons 48 heures donc la vitesse est primordiale. C'est pourquoi nous serons largués sur les sites par des Samsons pour les équipes de reconnaissances et un Dragon fera des aller-retours pour amener des AMPs. L'équipement sera transporté sur place par les Samsons. La construction devra commencer immédiatement après le débarquement des techniciens qui suivra celui des troupes de reconnaissances. Tout devrait bien se passer mais je vous rappelle que nous ne devons pas éliminer les animaux où même les plantes par plaisir, il n'y a que si cela empêche où menace la construction où que cela menace vos vies que le tir est autorisé.

Je veux aussi un rapport toutes les 20 minutes de la part de chaque escouade pour confirmer que tout va bien ou au contraire, signaler des problèmes même si c'est juste qu'une plante à un air étrange je veux le savoir ! Je serai moi même sur le terrain, dans la forêt en cas de problème grave ou urgent.
Je pense que c'est tout. Nous partons dans deux heures, préparez-vous et réquisitionnez les AMPs nécessaires. Votre destination est censée s'afficher sur vos PDA, pour savoir dans quel secteurs vous serez.
Bonne chance à tous."


Fepixx souffla un grand coup et descendit de l'estrade. Devant lui, les soldats se mettaient en mouvement pour s'équiper ou bien consultaient leur PDA pour savoir s'ils avaient hérité des falaises, de la plaine ou alors de la forêt... Le Sergent partit lui même chercher son fusil et son sac où se trouvaient les explosifs. Il aurait mieux fait de le laisser mais il se passait des choses bizarres sur la base, notamment une nuit où un mec avait réussi à pénétrer dans l'entrepôt de stockage en semant toutes les patrouilles lancées à sa poursuite, même l'équipe d'intervention qui était pourtant une des meilleures de la base. Dans ce climat d'insécurité, il valait mieux garder ces armes avec soi...


[Pour les participants, vous pouvez décrire votre embarquement avant la grande virée Smile ]

_________________


Signature By Sma'ak


avatar
fepixx
Sergent 1ère Classe
Sergent 1ère Classe

Messages : 465
Niveau : 63
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 24
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Les explosifs
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par James Cole le Dim 31 Jan - 0:03

Après que le colonel ait finit son discours, le sergent Fepixx prit la parole. Je sentait la frustration des soldats dans les rangs. Il faut dire que moi même, j'étais nerveux. Enfin nous allions sortir de cette base et plonger dans la magnificence de la forêt pandorienne. Nous serons divisé en 3 grands groupes, composé d'environ 115 soldats chaque. Tiens, j'espère que je serais avec Wrex.
Les rangs rompirent et je me rendis dans mes cabines pour faire mon sac. Le strict minimum : bouteille d'eau, pack de soin, munitions, un masque oxygène d'urgence. Il valait mieux être prévoyant, qui sait si on ne tomberait pas sur un de ces "thanators" ? D'après ce que j'ai appris à leur sujet, ils étaient assez grands, agiles, très vifs, d'une force écrasante et possèdent des dents et des griffes acérés. Et de même, à redouter, les titanosaures. Ces géants, quand ils sont énervés, peuvent nous balayer d'un coup. Il y avait aussi les loups-vipères sournois. Ainsi que des plantes à épines paralysantes. Ces moyens que Pandora a pour se défendre me font frissonner, rien que d'y penser. Mais bon, c'est la vie de marine. Nous devons protéger les techniciens.
Je mit mon sac sur mon dos, je prit ma mitraillette, et j'enfilai mon masque. Je sortit tout en consultant mon PDA. Je rejoignis mon équipe. Direction : les plaines.


Dernière édition par James Cole le Lun 1 Fév - 21:56, édité 2 fois
avatar
James Cole

Messages : 126
Niveau : 22
Date d'inscription : 21/01/2010

Qui êtes vous?
Spécialité: Tir de précision
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Creagenese' le Lun 1 Fév - 21:10

J'ecouta les discours de fepixx et du colonel.Etonnant que Fepixx dirige la mission, inquétant même.Aprés qu'il est finit leur baratin mon PDA m'indiqua que j'etais dans la plaine.Génial......

Esperons qu'on ne croisera pas de Thanator qui cherche un casse-croute.Sinon on risque bien de finir en cotelettes.Mais bon, je crois que James est la lui aussi donc ça devrait aller.Nous sommes aller dans nos cabines pour prendre le necessaire a la mission.Je ne tenais a courir aucun risque et j'enporta tout ce qui pouvait me servir : eau ( venant de la cantine donc probablement synthétique ), ration de survie, trousse de soin avec un suplémant de morphine, des tonnes de munition et des mod de combat pour mon bras robotique.J'avais la désagréable impression que çe ne serait pas suffisant.

Puis nous sommes retournés dans la cour.Sa bralliait et s'agitait en tous sens et je me contenta de d'aller vers les aures membres de mon groupe en attendant les ordres.La plupart était jeune, et la moitié tremblaient.Tats de lavette.Si il tremblait en tirent sur un Thanator il finirait en hachis.Je scrutta les cobines, esperant voir James.
avatar
Creagenese'

Messages : 21
Niveau : 14
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : New Hope

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par P. d'Encausse le Mar 2 Fév - 9:23

J + 23

Philippe avait su qu’une nouvelle mission se préparait grâce à la conversation entre deux scientifiques de la base qu’il avait écoutée, l’air de rien, au réfectoire. Il avait décidé, pour une fois, qu’il recueillerait les informations sur les objectifs de cette mission lui-même et non pas par un intermédiaire. Il en avait marre de trainer dans les couloirs et de laisser ses oreilles et ses yeux dans l’attente permanente de la moindre rumeur. C'en était épuisant. Il n’avait toujours pas finit de décrypter les dossiers téléchargés sur son P.D.A mais le peu qu’il avait déjà réussit à lire concernait des informations sur la faune et la flore de Pandora. Autant dire qu’il n’avançait pas. Il fallait qu’il assiste à ce briefing.


Encore une fois l’uniforme de soldat qu’il avait volé dés son premier jour sur la lune, allait lui être utile. Grâce à ça et à ses effets de maquillage (il ne devait pas être reconnu sous les traits du vicomte d’Encausse, c’est pourquoi il portait une moustache postiche et c’était teint les cheveux en roux), il pût écouter le discours du colonel Smarrow. Ce discours fût une véritable aubaine. Il en était sûr désormais. Le sergent qui avait valut une sévère réprimande à un lieutenant un peu trop sûr de lui et celui qui était avec le colonel sur les lieux du crash de l’hélicoptère, était une seule et même personne : le sergent du corps des marines Fépixx. Et allait commander la mission de surcroit alors que les officiers étaient laissés de côté. C’était intéressant. Il fallait rassembler plus d’informations sur ce qui semblait être dans les faits, le bras droit et l’homme de confiance de Smarrow.


La « Fourmi », après avoir écouté le briefing de Fépixx courra vers l’armurerie. Personne ne l’arrêta ni même ne fit attention à lui : cet uniforme, il avait bien fait de le voler. Il prit un équipement assez peu conventionnel : il prit tout le nécessaire du fantassin standard mais, dans une sacoche en bandoulière, il y plaça toute une grande variété de grenades. Cela allait des fumigènes à la grenade incendiaire en passant par la grenade à fragmentation et la grenade flash. Il sortit rapidement de l’armurerie pour ne pas rater un des transports affectés à cette mission. Fépixx sera dans la forêt, il lui fallait donc monter à bord du bon transport.


Dernière édition par P. d'Encausse le Ven 5 Fév - 8:51, édité 1 fois
avatar
P. d'Encausse

Messages : 22
Niveau : 10
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Invité le Mer 3 Fév - 20:26

Je marche dans le couloir. Il y a beaucoup de soldats qui viennent par ici. Je m'adosse à un mur la tête baissée, les yeux clos.

-" Tu es mobilisé ou toi ?"

-" Dans les plaines et toi ?"

-"Dans la forêt avec le sergent Fepixx"

-" J'espère qu'ont aura pas de problème..."


Les soldats s'éloignent. J'ouvre les yeux

Il va y avoir une expédition hors de la base. Dans les plaines et la forêt apparemment. Le sergent Fepixx. Qui est cette personne ? Enfin, cela sera une bonne occasion de sortir de la base sans devoir en parler au Colonel Smarrow et surtout sans faire l'acrobate.

Je marche doucement en suivant de loin les militaires. Je m'arrête chaque fois qu'il est nécessaire, afin de rester discret. J'arrive à une porte. Je prends un masque d'oxygène , puis je passe la porte. La cour est remplie de soldats. Je marche le long du mur extérieur. Il y a beaucoup de bruit. Les transports se remplissent de militaires. Ils décollent les uns après les autres. Je me rapproche d'un des transports. Je monte à l'avant. Un groupe de militaire approche. Je m'assoie à l'avant. Un militaire se glisse à l'intérieur et prend les commandes. Il me regarde d'un air interrogateur. Je lui lance un regard froid. Je fais un geste de la main. Il démarre l'helico. Nous décollont. Il se retourne régulièrement vers moi. Je regarde droit devant moi. Il ne pose pas de question.

Nous voilà en route. Je hais les petits soldats qui posent trop de questions. J'espère qu'il tiendra sa langue jusqu'à notre arrivée. Dans le cas contraire, je devrais trouver une explication logique de ma présence. Enfin, espérons.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par fepixx le Jeu 4 Fév - 8:17

J 23
7:27

Fepixx était assit à l'arrière de son hélicoptère. Le paysage défilait rapidement sous les pales de l'appareil qui frôlait la cime des arbres. Il croisa ensuite un Samson qui revenait en sens inverse, en direction de New Hope. C'était le Samson de l'unité de reconnaissance qui repartait vers la base afin d'emmener les techniciens. Le pilote de l'appareil de Fepixx déclara:
"Atterrissage dans 5 minutes, je répète, atterrissage dans 5 minutes."

Fepixx releva son fusil et ôta la sécurité avant de regarder les hommes dans le cockpit. Ils étaient tous tendus mais prêts à accomplir la mission. A la gauche du Sergent il y avait Nelson qui était un homme de confiance pour Fepixx, du fait de ses capacités et de sa grande expérience des combats.

Le Samson se posa près d'une balise posée par le groupe de reco qui s'était déployé dans le secteur, dans un trou de la frondaison des arbres. Fepixx descendit prestement, suivi de son groupe et fit quelques pas dans la forêt. C'était étrange, des plantes très bizarres, des arbres entrelacés et un sol couvert de mousse et d'herbe... Il est inutile de dire que sur Terre il n'y avait que peu d'endroits tels que celui-ci et étaient tous sous une surveillance constante, comme les restes de l'ancienne grande forêt d'Amazonie.
Les soldats s'étaient déployés et le Samson de Fepixx avait redécollé afin de laisser la place à un autre groupe pour débarquer. Le matos arriverait bientôt, avec les techniciens.

_________________


Signature By Sma'ak


avatar
fepixx
Sergent 1ère Classe
Sergent 1ère Classe

Messages : 465
Niveau : 63
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 24
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Les explosifs
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par P. d'Encausse le Ven 5 Fév - 9:14

J+23
7h28

Le vent frais du matin le décoiffait. L’hélicoptère Samson SA-2 filait vers son objectif au raz du faîte des arbres. Il était précédé par un autre hélico et suivit d’un autre. Ils étaient tous en file indienne. Les soldats discutaient agréablement de la mission. Une certaine excitation mêlée à de l’angoisse se ressentait dans leur voix. Ils allaient être lâchés en pleine jungle cette fois-ci et non plus sur un vaste plateau herbeux où l’on pouvait voir arriver une menace de beaucoup plus loin. Par de petits gestes nerveux chacun d’entre eux vérifiait leur masque ou s’assurait qu’il en avait bien un de rechange. Apparemment, il s’agissait d’un caporal fort en gueule qui commandait le détachement.


La "Fourmi" n’avait pas pris le bon hélico mais il se dirigeait vers la jungle donc vers la bonne direction. C’était mieux ainsi, le sergent Fépixx aurait pu le remarquer s’il avait été dans son hélico car l’espace dédié au transport d’un groupe de combat entier était un peu restreint. Personne ne s’était étonné de voir une tête étrangère dans leur groupe car ils étaient trop concentrés sur leur mission pour ça. Tout se passait bien. Le SA-2 commença à prendre une trajectoire descendante vers un semblant de clairière. L’appareil de devant venait de décharger ses troupes et repartait vers la base. On pouvait voir les soldats en bas s’activer vers leurs différents objectifs. Le groupe, dans l’hélicoptère, commença à charger et vérifier ses armes en attendant le contact avec le sol.


Ça y est l’hélico plana au-dessus à un mètre du sol : il n’y aura pas d’atterrissage pour ne pas perdre du temps. Les soldats sautèrent de leur transport et Philippe les suivit.
avatar
P. d'Encausse

Messages : 22
Niveau : 10
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par James Cole le Lun 8 Fév - 19:51

Plusieurs samsons étaient à notre disposition pour aller vers notre destination. On était nombreux dans l'équipe. J'aperçus Wrex dans la mêlée, mais il était trop loin de moi pour s'échanger un mot. Il ne fit pas remarque de ma présence en tout cas.
Il prit le premier samson qu'il avait devant lui et l'appareil décolla. Je me lançai vers un autre. La voix du pilote répéta les consignes. Je pris une place, mis ma ceinture de sécurité en me pressant un peu. Nerveux, je me tenais fermement tout en regardant les autres soldats collés contre le mur. En chemin, je pus voir par l'avant du véhicule un défilement de végétation. Des arbres multicolores et gigantesques étaient surplombés par un ciel éclatant. Je pouvais voir la géante gazeuse au loin, dans le cosmos. Elle était d'un bleu lointain, clair à des endroits, et sombres à d'autres. Je fermai les yeux un instant. J'entendais le bourdonnement des pales au-dessus de moi. Je rouvris les yeux. Un autre samson de reconnaissance revenait dans la direction opposée de la notre. On commençait à perdre de l'allure. L'appareil semblait avoir un problème. Sous les réflexions inquiètes des autres gens, le copilote, expert en technologie, jeta un coup d'œil en dehors de la cabine. Je pencha un peu la tête pour regarder les faits. Un caillou venant d'on-ne-sait-où avait enfoncé la surface métallique de la coque de l'hélico. Le type vérifia s'il n'y avait rien d'autres de fâcheux. RAS. Il retourna à l'avant du samson et indiqua au pilote : "Rien de grave, c'est juste la coque qui est un peu enfoncé."
Je soupira un bon coup. Rien de grave. On surplomba maintenant les plaines. On allait débarquer. Je ne regardai même pas. Le véhicule perdit de l'altitude. Le pilote annonça : "Atterrissage dans une minute. Préparez-vous. Je répète. Atterrissage dans une minute."
Comme tous les autres, je me préparais. J'enlevai ma ceinture, rajusta mon sac sur mon dos et mon masque, prit mon fusil à pompe, et sauta à terre lorsque que le samson frôla le sol.
Pandora, me voilà.
avatar
James Cole

Messages : 126
Niveau : 22
Date d'inscription : 21/01/2010

Qui êtes vous?
Spécialité: Tir de précision
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Creagenese' le Jeu 11 Fév - 20:15

Les samsons était rangé devant nous et les soldats commencait a embarquer.La peur et la tension était percpectible.Certains soldat commencait a ressembler a dees brumificateurs a force de suer.D'autre ce cachait derriére les plus grand.J'etais dégouté.Tout ça pour quoi ? parce qu'on va faire une mission a trés haut risque en plein coeur de la jungle de Pandora et prés des Na'Vi avec un équipement leger et quelques centaines d'hommes ?
Tous des lopettes...
Il n'y en avait pas un seul dans le tats pour prendre un de ces apparails sans trembler ?
Je vis James ce detacher du groupe et avancer d'un pas assuré vers les machines.Ah bas quand même...
J'en pris un moi aussi.Pendant que nous survolions la jungle j'essaya de respirer et d'analiser la situation.Temps agréable, pas de Thanator affamé dans le coin d'aprés les radar.....ça devrait être facile.Ca devrait.
Nous sommes enfin arrivés vers les plaines.Il n'y avait pas grand chose de vivant a part quelque oiseaux qui volait en nuée prés de la zone d'aterrisage et quelque especes de larves dans un trou d'aprés les scanner.En tout cas pas de Na'Vi a l'horizon, que l'herbe qui s'etendait sous nos yeux et la zone d'aterrisage.Les Samsons entamait leur descente.
"Préparer vous a l'aterrisage", il en a de bonne le pilote.J'ai vérifié toutes mes armes 5 fois jz vois pas ce qu'il lui faut de plus.Le Samson se prépara a se poser en faisant onduler l'herbe sur un large rayon en dessous de lui, provoquant le cri de quelque petits animaux qui se cachait dans les herbes.
Cette fois finit la rigolade.
avatar
Creagenese'

Messages : 21
Niveau : 14
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : New Hope

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Invité le Ven 12 Fév - 23:00

Le samson perd de l'altitude. Nous allons enfin atterrir. Il n'a cessé de me regarder pendant le vol. être insignifiant. Enfin.

Les soldats sautent hors de l'appareil. J'attends qu'ils se dispersent un peu plus loin. Je sors enfin du cockpit. Je saute sur le sol. Je m'éloigne du samson qui repart aussitôt. Je regarde autour de moi. Les soldats arrivent en masse. Un soldat mène un petit groupe dans la forêt. Je me cache derrière un arbre immense.

Attendons quelques minutes. Les soldats vont continuer à arriver en masse. Il y aura bien un petit moment d'arrêt. Quelle végétation étrange. Les arbres sont immenses. Le sol est recouvert de mousse. Les plantes sont féeriques. C'est un petit coin de paradis. Pourtant, la plupart de ces êtres semblent en avoir peur. Pourfendeurs de micros-dangers. Des êtres censé être les meilleurs dans leur domaine. Foutaise, baliverne. Je ne sais toujours pas ce qu'ils viennent faire ici. Moi de même. Enfin, les choses évolueront peut-être.

Je m'allonge contre l'arbre. Je ferme les yeux. J'entends les samsons qui apportent de plus en plus de militaires.

Au moins ils ne risquent pas d'êtres en sous-nombre en cas de problème. Pourtant, d'après ce que j'ai pu entendre de Pandora. Le nombre n'est jamais important. Les créatures qui peuplent cette lune sont impitoyables. J'aurais peut-être la chance d'en voir de mes propres yeux.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par fepixx le Sam 13 Fév - 11:02

J 23
10:12

Un Samson arriva, venant de l'horizon et on pouvait voir qu'il transportait les premières briques de béton et les premières parties du grillage:
*Enfin, les techniciens arrivent, c'est pas trop tôt. Les hommes sont tendus, moi aussi, je sens ma main qui se crispe... Pourtant tout va bien pour le moment* se dit Fepixx.

L'hélicoptère attendit que son chargement situé dans le filet de charge soit enlevé pour se poser et faire descendre les techniciens. Ces derniers avaient l'air inquiet et transpiraient à grosses gouttes. Fepixx non plus n'était pas très frais mais il était le chef et son devoir était de maintenir l'ordre et le moral des hommes sous son commandement. Il s'approcha des techniciens:
"Messieurs, je pense que vous avez été briefés avant de venir mais je vous rappelle juste un chose, la vitesse est primordiale. Nous devons avoir fini demain soir ! Travaillez donc en conséquence. Votre groupe sera sous la protection des escouades Delta et Gamma. Commencez à construire tout de suite, à la position des balises."

Les techniciens et les escouades citées obtempérèrent et allèrent remplir leurs devoirs respectifs. Le Sergent s'assit près de son poste de commandement de terrain, une table avec un module radio et une carte de la zone en 3D avec des points clignotants pour indiquer la position des escouades.

Soudainement la radio grésilla: "Nous sommes attaqué, demandons renfort. Une bande loup-vipères a déjà tué deux de mes gars !! Envoyez de l'aide immédiatement en secteur 11 !!"

Fepixx donna immédiatement à l'escouade la plus proche l'ordre d'aller aider les hommes en difficulté et de se replier ensuite vers le poste de commandement. Ces hommes avaient été trop loin pour le moment. Fepixx préférait attendre que les AMP arrivent avant d'aller là-bas... Cela ne devrait plus être long.
Mais il voulait aussi savoir comment se passait le déploiement aux falaises et dans la plaine. Il attendit donc un message de la part de ces deux groupes.


Dernière édition par fepixx le Mer 17 Fév - 10:02, édité 1 fois

_________________


Signature By Sma'ak


avatar
fepixx
Sergent 1ère Classe
Sergent 1ère Classe

Messages : 465
Niveau : 63
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 24
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Les explosifs
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par P. d'Encausse le Sam 13 Fév - 18:55

J+23
9h50



Philippe pu voir toute la variété et la démesure de la flore de Pandora. La canopée d’arbres aussi inconnus qu’immense ne pouvait être qu’un spectacle inouï surtout vu du sol. Il se sentait tout petit, subitement insignifiant et si fragile qu’il avait l’impression qu’une simple feuille pouvait parvenir à l’écraser sous son seul poids. Mais l’heure n’était pas à rêver tout éveillé. Le caporal donnait déjà l’ordre à son groupe de combat de s’enfonçait dans la forêt. Philippe décida de les suivre : pour cette mission, il était partie intégrante de cette unité et il ne devait pas leur faire défaut face aux dangers auxquels pouvaient les soumettre cette lune. Il prit conscience que justement la lune en avait une. Ce n’était peut être pas que des histoires après tout. Il avait réellement l’impression que la lune constituait une personne à part entière.


Le groupe s’enfonçait subrepticement et précautionneusement parmi les arbres immenses et titanesques. Il était formé de trois escouades de 3 hommes chacune. L’unité avançait en ligne ; chacune des escouades était distantes de 10 à 15 mètres l’une de l’autre. Philippe se trouvait dans celle du milieu prés du caporal et du radio : une place de choix pour être au courant du déroulement de la mission. Une fois arrivés sur le point de contrôle marqué sur leurs GPS : le groupe fit halte et se mit en position d’embuscade. Le caporal fit son rapport par radio de la situation.


L’attente était éprouvante et d’une longueur quasi-infinie. Tout était silencieux. Trop silencieux peut-être, se dit l’agent en immersion, n’y avait-il pas toujours beaucoup de petits bruits dans une forêt en principe ? Cela rajouta de la tension et Philippe, caché sous une énorme racine, s’en rendit bien compte. Plus, loin le caporal et son radio, à 2 mètres de lui, cachés par un rocher d’une étrange forme convexe semblaient très tendus.


Subitement un cri retentit, suivit par une courte rafale de fusil d’assaut. Cela venait de la 2ème escouade à 9 mètres sur la droite et légèrement en retrait. Philippe bondit de sa planque et vit 4 loups-vipères. Un corps gisait sanguinolent tandis qu’une de ces bêtes attaquait un autre soldat. Le troisième tentait de se maintenir hors de la portée des 3 autres monstres en tirant sur eux mais il les ratait car les monstres bougeaient et tournoyaient trop vite autour de lui. Philippe ouvrit le feu sur le loup isolé et le tua d’une rafale précise et mortelle. Il ajusta son arme pour aider le troisième soldat à éloigner les autres loups tandis que le sergent et le radio se portait auprès des deux blessés. Le soldat et Philippe ne s’arrêtaient de tirer. Mais les monstres bougeaient trop vite pour qu’ils aient le temps d’ajuster convenablement leurs tirs.


« —Nous sommes attaqués, demandons des renforts. Une bande loup-vipères a déjà tué deux de mes gars !! Envoyez de l'aide immédiatement en secteur 11
, entendit-il dire le caporal par radio. »



Il prit alors rapidement dans la sacoche qu’il tenait en bandoulière, une grenade au hasard. Si les coups de feu ne leur faisait pas peur, une explosion devrait faire sont petit effet. A ce moment-là, le soldat à côté de lui dont il eu fugitivement le temps de voir sur son uniforme qu’il se nommait Brown, tua un deuxième loup. Priant pour qu’il ne s’agisse pas d’une grenade flash, auquel cas, c’était tout le groupe qui se retrouverait paralysé, il la dégoupilla et la lança aussi près que possible des loups et se remit à tirer sur eux. Apparemment, attirés par l’odeur du sang trois autres de ces bestioles étaient venues rejoindre leurs deux congénères rescapés. Ce fut à cet instant que la 3ème escouade apparut et se jeta dans la mêlée en fournissant un tir continu d’interdiction. La grenade explosa et un mur de feu apparut : c’était une grenade incendiaire. Elle carbonisa un des loups tandis que les autres, apeurés, s’enfuirent en émettant des jappements pitoyables.
avatar
P. d'Encausse

Messages : 22
Niveau : 10
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par James Cole le Sam 13 Fév - 21:51

Les soldats et robots AMP débarquèrent des Samsons. Je rajustai mon masque et regardais aux alentours. Les plaines étaient recouvertes d'une herbe jaune-verte mesurant au moins un 70 centimètres de haut. Quelques arbres verts d'une taille moyenne et des grands rochers gris occupaient une partie de l'espace. Des sortes d'oiseaux, ou des créatures quelconques volaient dans le ciel.

-"Regroupez-vous par équipe 10 ! Cria le caporal-chef -qui dirige le groupe des plaines-. Un AMP dans chaque équipe. Un espace de 30 mètres entre chaque équipe. On progresse jusqu'au point B. Vous connaissez les règles : tirez que si c'est nécessaire ! Allez, on ne discute pas ! Go ! Go ! Go !"

Les soldats se réunirent en groupe sans trop réfléchir et sans discuter. Chaque hommes était munie d'un talkie-walkie. J'étais le porte-parole de mon escouade. Nous avancions donc, arme à la main, guettant les évènements. Tous se paissait bien, tout était calme. Trop calme. Bas un bruit. Même pas des cris d'animaux. Bizarre. Arrivé au point B dix bonnes minutes plus tard, tous les groupes faisaient leur rapport au caporal-chef. Je lui dit par mon tawlkie :

-"Arrivé au point B. Zone Zéta, sécurisé."

Après multiples confirmations, le caporal-chef envoya le signal de départ des samsons transportant les techniciens et les blocs de construction. Deux minutes plus tard, nos émetteur-récepteurs communiquèrent :

-"Nous sommes attaqué, demandons renfort. Une bande loup-vipères a déjà tué deux de mes gars !! Envoyez de l'aide immédiatement en secteur 11 !!"

Ils ont des problèmes. Bizarre que des loups-vipères puissent leur causer des pertes. Pauvres gars. De toute façon, on ne peut rien faire depuis les plaines. Cinq minutes plus tard, les samsons qu'on attendaient débarquèrent les techniciens. Des AMP déchargèrent les gros blocs d'acier. Pendant l'installation, un soldat cria dans le tawlkie :

-"Incendie, demande extincteur de toute urgence !"

Si ils mettaient aussi le feu, ils étaient forts. En attendant je fis mon rapport au caporal-chef. Les autres escouades firent de même. Le mec rapporta au sergent Fepixx :

-"Point B sécurisé. Débarquement des samsons. Déchargement des matériaux par AMP. Tondeuse en marche. Trous par pelle en cours. Déblaiement des rochers en cours. Techniciens en travail."
avatar
James Cole

Messages : 126
Niveau : 22
Date d'inscription : 21/01/2010

Qui êtes vous?
Spécialité: Tir de précision
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par fepixx le Ven 19 Fév - 10:09

J 23
11:23

Les rapports arrivaient, assez optimistes des plaines et des falaises. Il n'y avait que en forêt qu'il y avait des problèmes. Lors de la petite attaque de loup-vipères, un abruti avait balancé une grenade incendiaire qui logiquement était en train de faire flamber un bout de la forêt. Seulement cette forêt devait être intacte pour les sorties scientifiques.

La végétation brulait très bien et surtout le feu risquait de s'étendre et le seul problème des hommes de Fepixx était de stopper cet incendie par tous les moyens possibles. Ils avaient donc prit des seaux ramenés par les techniciens et les avaient remplit à la rivière proche mais ce moyen prenait trop de temps.

Fepixx avait ordonné aux techniciens de ne pas bouger mais cela faisait une heure maintenant qu'ils luttaient tous, lui comprit contre les flammes. Fort heureusement, l'incendie était quasiment maîtrisé.

Il nota les noms des membres de l'unité responsable de cet accroc et se promit qu'il les convoquerai plus tard. C'est à ce moment là qu'il y eut un accroc encore pire... Le feu avait terrifié les bêtes qui fonçaient maintenant sur le groupe des techniciens...

"Ne tirez pas sur les créatures inoffensives, ordonna Fepixx aux soldats, éliminez seulement les menaces comme les loup-vipères !!"


Pour illustrer ses paroles, il empoigna son propre fusil d'assaut et tira sur un loup-vipère fou qui venait d'émerger de la canopée jusque sur le camp de base humain.


Dernière édition par fepixx le Dim 21 Fév - 12:26, édité 1 fois

_________________


Signature By Sma'ak


avatar
fepixx
Sergent 1ère Classe
Sergent 1ère Classe

Messages : 465
Niveau : 63
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 24
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Les explosifs
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par P. d'Encausse le Sam 20 Fév - 13:57

J + 23
10h26


Joli coup d’éclat. Une grenade incendiaire en pleine forêt. L’incendie s’est rapidement propagé mais sans plus. Il n’était pas trop catastrophique. Ca aurait pu être pire de ce côté-là : l’épaisseur de la végétation semblait lui faire obstacle. Il y avait tellement à brûler sur un mètre carré que l’incendie progressait lentement et s’en était fort heureux. De plus, les flammes s’étaient circonscrites au sol et n’avait pas atteint l’épaisseur feuillue des premières branches de ces arbres gigantesques. Pour l’instant seule la couche externe de l’écorce des arbres et les buissons brûlaient. Les 3 loups-vipères tués dans le combat avaient été carbonisés depuis pas mal de temps déjà.


Le groupe de combat avait été sauvé mais cette escarmouche avait coûté la vie à 2 soldats. Les loups-vipères étaient sortis de nulle part. C’était surement pour ça que la forêt c’était montrée silencieuse avant leur attaque. La présence des prédateurs embusqués n’attendant que le bon moment pour attaquer, avait incité les petits animaux à n’émettre aucun bruit. Le groupe aurait dû y penser, Philippe aurait dû y penser.


Même s’il avait sauvé ces soldats, sa position était catastrophique. Son infiltration se retrouvait compromise. Tout le monde le désignerait comme celui qui a lancé cette grenade. Et on s’apercevrait très vite que personne ne le connaissait et sa mission serait un échec. C’est ainsi que, dans la confusion qui suivit l’explosion, il pu discrètement s’éloigner du groupe en s’enfonçant dans la forêt. Il fallait qu’il rejoigne la base mais, en aucun cas, avec les types avec lesquels il s’était posé. Il courut donc dans la forêt pour rejoindre la clairière où s’effectuait le débarquement mais en faisant de larges détours pour éviter les patrouilles qui venaient en renfort à « son » groupe de combat. Il avait un avantage : le GPS montrait très précisément leurs positions exactes. Il courut pour atteindre l’opposée de la clairière d’où ils étaient partis quelques heures plus tôt. Il devait, pour cela, contourner le vaste périmètre sécurisé par les soldats. Ce qui incluait de traverser une zone dont les dangers étaient inconnus.


De petits animaux bizarres couraient dans toutes les directions. Ils étaient effrayés. Ils n’ont probablement jamais vu d’incendie de forêt, ici, à Pandora. Mais aucun d’entre eux ne semblait se préoccuper de lui et lui-même estima préférable de ne pas se mêler de leurs affaires, étant donné ce qui s’était passé la dernière fois qu’il avait tenté la chose. Il avait lui-même mis sa mission en danger ; il aurait dû regarder quel type de grenade, il lançait mais il voulait agir vite pour éviter la mort d’autres hommes. Il ne doit pas penser à ça, pas maintenant, il doit se concentrer et agir pour trouver le moyen de se sortir de cette situation.
avatar
P. d'Encausse

Messages : 22
Niveau : 10
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par James Cole le Jeu 25 Fév - 14:51

Tandis que les techniciens et les AMP soudèrent les blocs entre eux, je guettait, comme les autres soldats, des évènements pouvant être problématiques pour l'opération. Les plaines étaient vastes. On pouvait voir arriver les choses de loin. Un soldat parla dans le tawlkie :

-"Caporal-chef, il y un nuage de poussière au loin visible du secteur 2."

Je regardais à ma droite. En effet, de la poussière s'éleva dans le lointain. Des formes bougeaient à grande vitesse. On dirait... des animaux.

-"Des bestioles arrivent sur nous ! Cria un militaire.
-Titanosaures-marteau ? Demanda le Caporal-chef.
-Négatif ! Ce sont des métabêtes ! Ils chargent vers nous !
-À tous les soldats, allez à vos postes ! Que les techniciens se fasse évacuer par des samsons ! Demande soutien aérien ! Ne les laissez pas approcher des murailles !"


C'est surement la raison du silence dans les plaines. Je ne connait pas les métabêtes, ça doit ressembler en gros à un titanosaure. Ils étaient à deux cents mètres de nous. Je distinguait des formes oranges dans la mêlée. Ils étaient des centaines ! Le signal "FEU !" déclencha des vagues de tir. Les monstres tombaient petit à petit mais ils étaient très nombreux. Un AMP lança un missile qui explosa dans un rayon de 4 mètres. Ça a fait des dégâts. Les métabêtes, dans des cris lourds et graves, n'étaient plus qu'à 50 mètres. Sous un ordre, les AMPs passèrent tous devant, les soldats reculèrent en courant, tout en tirant et en lançant des grenades à fragmentation. Les robots tirèrent quelques bombes. Les bestioles, toujours aussi nombreuses, allaient bientôt nous atteindre. Les soldats reculaient encore. L'impact allait être violent. Un plus gros dominait la course des bêtes. Il se dirigea droit sur le robot qui était devant moi. Il donna un coup de tête destructeur qui l'envoya dans les airs. Tandis que les autres commençaient à défoncer la muraille, il fonça maintenant sur moi. Je trébuchai sur une pierre et je tombai par terre. Ça y est, j'étais mort.

Adieu, monde cruel.
avatar
James Cole

Messages : 126
Niveau : 22
Date d'inscription : 21/01/2010

Qui êtes vous?
Spécialité: Tir de précision
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Kirov Apraxine le Jeu 25 Fév - 15:58



10:32

-Quoi ? Mais ils vont se faire écharper !

-Les ordres sont officiels, la palissade doit être agrandie pour raisons de sécurité, docteur.

-Préparez-moi un hélico birotor avec un harnachement complet, soldat, je veux pouvoir transporter un centre médical sur place. Je sais que c’est dangereux merci mais je suis sur que j’y aurai du travail. Je vous donne dix minutes pour me trouver un pilote assez casse-cou pour nous approcher le plus possible des opérations, rendez vous dans le hangar, vous pouvez disposer !

Je n’en revenais pas, ils avaient lancé une opération d’envergure à vingt kilomètres de la base sans prévoir de rapatriement pour les blessés. On avait beau me dire que tout était sous contrôle, j’ai lu assez de livres sur Pandora pour savoir qu’à cette distance, c’est la jungle. Les militaires ne changeront jamais.
Je composai le numéro de mon assistant sur mon bippeur pour qu’il convoque le plus de collègues possible et je pris la direction du hangar des « parties opératives autonomes », enfin une invention utile qui ne fasse pas exploser tout un hectare de forêt. Dans ce hangar sont entreposés tout ce dont on peut avoir besoin rapidement en cas de pépin, en l’occurrence, une table d’opération avec quelques lits d’appoint, transportable par Samson. Je choisis la première « boite » disponible, je vérifiais le matériel qui serait utile. Tout y étais, parfait, on arriverait peut être à limiter les dégâts que causent ces militaires sans cervelle sur leurs propres hommes.

10:45

Me rejoignirent quatre médecins plus deux brancardiers que je connaissais de vue. Le temps que les techniciens accrochent la « boite » à l’hélico, je fis un rapide briefing à mes coéquipiers qui se trouvaient déjà à l’intérieur.

-Messieurs, j’ai le déplaisir de vous annoncer que nous allons encore devoir réparer les bêtises des autres, en effet sont partis ce matin plus de 350 soldats fleur au fusil pour escorter en pleine forêt une poignée de techniciens chargés de construire une muraille concentrique autour de la base. Evidemment nous sommes, comme toujours, les derniers prévenus et j’ai du dépêcher en urgence le peu que nous ayons sous la main pour aller les aider. Nous recevrons de l’équipement et des renforts supplémentaires dès que la base pourra nous en envoyer, c'est-à-dire pas tout de suite alors bon courage je vous fait confiance.

Sur ce, je dégainais la radio que j’avais accrochée à la ceinture et donnais l’ordre au pilote de décoller. Une secousse se fit sentir et l’hélico hissa le centre médical mobile au dessus du complexe terrien pour avancer en rasant la forêt d’arbres immenses….

10:51
avatar
Kirov Apraxine

Messages : 23
Niveau : 8
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par fepixx le Dim 28 Fév - 1:16

J 23
11:26

Fepixx tirait sur la meute de loup-vipères qui venait d'émerger du couvert des arbres jusque sur la zone débroussaillée par les humains. A ses côté, les hommes tiraient eux aussi sur la menace mais certains se faisaient déjà happer par les monstres surexcités.

Les techniciens eux s'étaient enfuis vers les bâtiments hâtivement transportés pour les premiers secours. Certains s'engouffrèrent à l'intérieur pour échapper à l'enfer extérieur.

"Repli, on se replie vers les bâtiments !!

Les escouades refluèrent dans le désordre le plus complet mais certains tenaient tout de même la position afin de laisser le temps aux gros des forces de se préparer à la contre-attaque. Parmi ces sacrifiés volontaires se tenait Nelson, le coéquipier de Fepixx. Lorsque ce-dernier lui donna l'ordre de se replier, Nelson le regarda en souriant et murmura quelque chose. Fepixx déchiffra sur ses lèvres car le crépitement des fusils d'assaut emplissait tout le secteur sans compter les hurlements des créatures émergeant de la forêt :
"Vas-y, je les retiens car moi, personne ne m'attend plus..."

Fepixx fit un signe de tête d'approbation et couru jusqu'aux baraquements où les soldats avaient formés une rangée. De là, on put voir les hommes laissés en arrière mourir en héros... Fepixx en était extrêmement malheureux mais son devoir était clair, sauver tous les civils et la majorité des hommes placés sous son commandement. C'est pourquoi lorsque les loup-vipères arrivèrent assez près des humains retranchés derrière des fortifications de fortune, il cria :

"FEU !! Expédiez moi ces connards en Enfer !!"


[Pardon d'avoir été si long, mon ordi est tombé en rade il y a 2 jours mais je suis de retour avec une nouvelle carte mère et 1 GO de MV !!]

_________________


Signature By Sma'ak


avatar
fepixx
Sergent 1ère Classe
Sergent 1ère Classe

Messages : 465
Niveau : 63
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 24
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Les explosifs
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Kirov Apraxine le Dim 28 Fév - 16:05

11 :22

L’équipe médicale de fortune, toujours dans le module transportable sous l’hélico était collée aux vitres. Je voyais en dessous une fumée tracer droit vers les infortunés soldats. Des dizaines et des dizaines de bêtes chargeaient. Les militaires avaient beau essayer de les stopper, rien n’y faisait, même un tir de roquette de la part d’une exo-armure ne les fit pas dévier de leur course. Qu’avait donc bien pu déclencher une telle fureur chez ces animaux ? L’impact fut terrible, des soldats volèrent. Je saisis ma radio et contactai le pilote dix mètres plus haut.

- Déposez nous dans la clairière à bâbord, et allez aider vos camarades en vitesse, vous êtes lourdement armé, vous pouvez arrêter ce massacre, ne discutez pas.
Bien reçu, je confirme la dépose, attention ça va secouer un peu en bas.

L’hélicoptère se rapprocha du sol et d’un coup sec, le pilote, qui avait largement compris l’enjeu de ce qu’il faisait avait largué tout le harnachement d’un coup. Dans le compartiment autonome, tous avaient pris en main leur propre rôle pendant que j’allais distribuer les masques de respiration au cas où une vitre se briserait. En effet, il vaudrait mieux que nous n’ayons pas à nous détourner de nos patients, chaque seconde compterai. Je regardais tour à tour mes coéquipiers qui me firent chacun un signe de tête approbateur. J’actionnais le bouton qui déverrouillait les portes.

11 :25

Le sifflement d’un vérin se fit entendre. Je sortis au grand jour, et je sprintais vers le premier uniforme kaki à quinze mètres de là en lui hurlant dessus.

- Unité médicale de secours ! Le soldat, concentré sur son fusil tombé en panne soudaine ne m’entendis pas venir et lorsque j’arrivais à seulement deux mètres de lui, il se retourné brusquement. Je répétais alors.

- Unité médicale de secours ! Qui commande les opérations ici ?

Apparemment, les militaires avaient déjà repéré l’arrivée des médecins car ils couraient vers les couverts formés par le bloc médical aérotransporté. Je ne pris pas la peine d’attendre la réponse du soldat que j’avais interpellé et je me dirigeais en courant vers l’endroit d’où je venais. Les premiers blessés arrivaient.

11 :35


voilà donc pour mon dernier message jusqu'au 5 mars, j'espère pouvoir reposter le 3 mais je peux rien garantir
avatar
Kirov Apraxine

Messages : 23
Niveau : 8
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Creagenese' le Lun 1 Mar - 8:34

Le combat semblait perdu d'avance.Le choc des metabêtes sur le frond des AMP avait été terrible.Nous avions beau courir et mitraillier, les créatures étaient trop forte et trop nombreuses et nos lignes commençait a s'effondrer.Tant pis pour la muraille, d'abord il falait s'occupper de ces monstres.Je tira en longue rafale pour contenir les ennemis les plus proches.Les soldats étaient éparpillés de partout , et les hautes herbes de la plaine n'arrangaient pas vraiment les choses.Un monstre apparut derriére moi et je l'explosa d'une courte rafale dans la tête.Je continuai a courir et je croisais des AMP en prise avec de féroce metabétes.J'en libera un en tirant une rafale sur l'echine du monstre qui lui sautait dessus pour qu'il puisse aider les autres.Il y avait quelque soldats éparpillés dérriére moi et je les rejoins pour faire une ligne de tir et repousser 2 monstres qui nous fonçait dessus.Mais l'un d'entre eux nous atteint et tua un soldat d'un coup de pate et arracha la moitié de l'epaule de l'autre.Je poussa un juron et m'elanca sur lui en lui arosant le ventre de plomb jusqu'a qu'il tombe.Je pris le soldat blessé et appela dans une radio :
"Ici Wrex, les plaines sont attaqués par des metabêtes, impossible d'evaluer la situation mais il y en a partout.Notre frond est éclaté et on se bat en aveugle, demande appuie lourd !"
Je courut avec le soldat blessé et apercut un bloc médical.Pour une fois que j'avais de la chance.Je dit au soldat d'y aller et de nous attendre la bas.Et de dire au AMP de se réunir pour former une ligne de front.Je retourna dans la mélée sous le bruit des chasseur qui mitraillait sans relache les groupes de créatures et me guida au son des AMP en plein combat.J'en fit tomber 2 avant qu'un troisiéme ne se jette sur moi.Je roula a plat ventre pour l'eviter et lui dechquta le ventre a la mitraillette.Mias j'etais blesséa l'epaule et il me fallait de l'aide.Je rampais sous une sorte de roche et sortit ma trousse de soin.
avatar
Creagenese'

Messages : 21
Niveau : 14
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : New Hope

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par James Cole le Mar 2 Mar - 20:30

Adieu, monde cruel.

Une rafale vint exploser le crâne de la bestiole. D'abord elle ralentit, puis ses jambes arrières fléchirent, et elle tomba de tout son poids par terre, tout en continuant de glisser vers moi au risque de me broyer. Je roulai sur le côté pour esquiver son corps. À peine je respirai un coup de soulagement que les autres bestioles envoyèrent valser les AMP dans les airs. Le choc fut tellement brutal que des éclats de métal de l'armure des robots atteignirent quelques soldats les empalant d'un coup net ou leur broyant le crâne. La muraille, à peine commencée, fut démolie. Je devais me relever vite. Je saisis mon fusil d'assaut et acheva une métabête. Je reculai en continuant de les tuer. Ils tombèrent tous sous mes balles, mais ils étaient nombreux. Les coups de feu envahissaient l'étendue des plaines, les hommes volèrent dans les cieux, nombreux mourraient. De la poussière s'élevait devant moi et je tirait dedans, sans voir mes cibles. Je continuais de tirer, de tirer, de tirer. Jusqu'à que mon chargeur s'épuise. Je changeai de chargeur mais il ne fut pas plus de temps pour qu'un des monstres me donne un coup de tête sur le flanc. Je fut propulsé sur la gauche, plongeant dans le champ de bataille, lâchant mon arme dans les airs, le vent sifflant dans mes oreilles. Je tombai par terre dans un choc douloureux. J'avais mal. Je ne savais pas où, tout était si soudain, mais j'avais mal.

Malédiction.

Une ligne de front s'était formée. J'étais entre les bestioles et mon groupe. Tout en rampant avec un effort surhumain, je me dirigeai vers les soldats en cherchant une arme à terre. L'herbe était plutôt handicapante pour la vue. Je progressais vers un corps et je cherchai une arme. Par chance, je put trouver un revolver Wasp dans la poche du mort. Je me retournai et tirai dans le tas de monstres. Je continuait de ramper, et finalement, j'atteignis les autres. Un type m'aida à me relever et m'amena à une unité médicale. Et juste à ce moment, un soutien de scorpions arriva. Je sourit, comme si c'était déjà la victoire.

Cool.
avatar
James Cole

Messages : 126
Niveau : 22
Date d'inscription : 21/01/2010

Qui êtes vous?
Spécialité: Tir de précision
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par fepixx le Mer 3 Mar - 16:18

J 23
11:31

Le carnage était total. Tous les hommes tiraient sur les loup-vipères qui malgré tout continuaient à avancer.

*Bon sang, mais ça va durer combien de temps ?!!*

Juste quand il venait de proférer un juron à cause d'un chargeur qui refusait de rentrer, il entendit la radio derrière lui grésiller .

"Ici Samson-44 , j'arrive sur votre position avec du matériel."

Fepixx se rua sur la radio:
" Ici le Sergent Fepixx, commandant de la mission ! Posez votre chargement sur la "piste" mais restez en vol, on a besoin de soutient contre des loup-vipères !! Je vous ordonne de mitrailler ces chiens depuis les airs !!"
"Reçu, à vos ordres monsieur"
"Vous ne pouvez pas nous manquer, nous sommes retranchés près du centre médical d'urgence."

Un peu plus de deux minutes après, le Sergent vit le Samson au-dessus de ses hommes. Les mitrailleurs de bord ouvrirent le feu sur les animaux en bas. Vu du sol, on voyait des trainées de balles traçantes venant du ciel faucher les monstres sanguinaires. Les soldats hurlèrent d'espoir. En effet, les monstres battaient en retraite.

Mais après cette brève "victoire", les rapports des autres zones arrivèrent. Aux falaises tout se passait bien mais dans les plaines, les hommes étaient apparemment en train d'essuyer une attaque massive de métabêtes.
Fepixx demanda à la base d'envoyer des renforts là-bas, y compris un Dragon qui ne serait pas de trop. C'était la seule chose qu'il pouvait faire à part regarder la végétation fauchées par les balles autour du camp et les cadavres de ses hommes.


Dernière édition par fepixx le Lun 31 Mai - 16:26, édité 1 fois

_________________


Signature By Sma'ak


avatar
fepixx
Sergent 1ère Classe
Sergent 1ère Classe

Messages : 465
Niveau : 63
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 24
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Les explosifs
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Invité le Ven 5 Mar - 11:04

J'ouvre les yeux. Il y a des cris, des plaintes, des coups de feu. Je me relève.

Une attaque ? Sans aucun doute. Il y a des soldats qui usent leurs chargeurs.

Je me lève et je cours en direction des soldats. Des bêtes noires s'abattent sur eux.

Des loups noirs ? Les loups de Pandora. Ils sont féroces. Mais, ils sont très nombreux et ...

Je ressens une vive douleur dans le bras gauche. Je tourne légèrement la tête. C'est un loup qui vient de planter ses mâchoires dans mon bras. Je saisie une de mes lames avec mon bras droit. Je plante la lame dans un des yeux du loup. Je retire la lame. Je la replante dans le crâne. Je répète ce mouvement à plusieurs reprises. La pression sur mon bras est toujours aussi forte mais, le loup de bouge plus. J'écarte comme je peux les mâchoires du loup avec ma lame. Mon bras se libère. Il est sanguinolent. D'autres loups se dirigent vers moi. Vers les soldats et moi. Je prends plusieurs lames dans mes mains. Mon bras gauche me fait souffrir. Je vise les loups les plus proches. Je lance mes lames. Elles se plantent au hasard sur les loups. Un loup semble m'avoir pris pour cible. Il court vers moi. Il saute vers moi. Je me laisse tomber en arrière rapidement. Je plante ma lame dans la gorge du loup. Il continue dans son saut et roule un peu plus loin. Je me relève. Un autre loup plante ses crocs dans ma cuisse gauche. Je plante ma lame dans son crâne. Je tombe à genoux. Ma blessure à la cuisse est douloureuse. Mon bras ensanglanté bouge difficilement. Je me relève difficilement et je recule.

Saleté de bestioles. Il faut j'atteigne ces hélicoptères qui arrivent. Les soldats autour de moi tombent les uns après les autres. Les loups sont trop nombreux.

Je recule derrière les premiers soldats qui tombent quelques secondes après. Des hélicoptères s'élèvent dans le ciel. Ils tirent du haut de leurs mitrailleuses.

Enfin. Ils sont enfin arrivés. Heureusement. Ça commence à tourner mal pour ceux qui sont encore en bas parmi les loups. Mais...

Je regarde autour de moi. Il n'y a plus de soldats. Les soldats sont loin devant moi. Ils se replient vers les bâtiments. Les mitrailleuses déversent une pluie de balle. Je continue à avancer vers les bâtiments. Je suis quasiment au milieu d'un groupe de loup. Les quelques loups devant moi tombent. Une balle vient se loger dans mon épaule droite. Je vacille. Une autre balle vient me percuter en plein torse. Je m'effondre. La douleur est intense. Je roule légèrement sur le côté. Je crache un giclé de sang. Je presse ma main valide sur la blessure. La douleur est atroce. J'esquisse sur mon visage, une grimace.

Les tirs semblent s'être arrêté. Les loups ne sont plus là. Ils partent. Des soldats se dirigent vers les cadavres des hommes. Un des hommes arrive à ma hauteur. Il se penche vers moi...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Kirov Apraxine le Sam 6 Mar - 8:45

12 :14

La bataille entre la nature et les militaires a beau être terminée, ce n’est pas pour cela que mon travail s’arrête. Au contraire. Il ne fait que commencer. Pendant déjà plus de trois quarts d’heure, je calme les hémorragies par dizaines et j’immobilise les fractures tout en espérant le soutien aérotransporté qui ne venait pas. J’avais fait un bon choix en attribuant le rôle de brancardiers à une demi-douzaine de bleus. Ils étaient motivés et plutôt compétents, mais le plus important : ils avaient des nerfs à toute épreuve, résistant au choc moral de voir leurs amis mourir en face d’eux. Car c’est cela qui se passait. J’ai une table d’opération, quelques assistants, mais nous sommes totalement submergés par le nombre de blessés. Certains cas sont obligés d’attendre dehors.

« - Attention, j’ai un cas grave à traiter d’extrême urgence ici, il a perdu énormément de sang, et il souffre beaucoup, docteur.

« - Oula oui, celui là n’attendra pas, Alex, passez moi une seringue de morphine pour le calmer, ce sera déjà ça de gagné, plus il bouge, plus il se vide de son sang. »

Je ne compte plus le nombre de ces seringues anesthésiantes que j’ai injecté cette matinée, cette substance salvatrice qu’est la morphine. Et dire que depuis 350 ans on a rien trouvé de plus efficace pour calmer la douleur. En un sens, pathétique. Je m’accordais un court instant pour moi-même reprendre mon souffle en détournant la tête de mes patients. Je fus immédiatement puni pour avoir cédé à trois secondes d’égocentrisme. Deux brancardiers qui transportant un blessé particulièrement agité mais presque pas touché essayaient de faire demi tour dans le bloc opératoire (ou ce qui y ressemble le plus) suite à un ordre d’un signe de tête de ma part leur demandant de le faire attendre dehors. Le militaire, allongé sur le brancard heurta violement l’armoire à médicaments et la fit tomber. Tous les flacons de morphine se brisèrent dans un fracas retentissant.

Désormais, les renforts sont plus qu’attendus.

12 :22

Nicolaï je te demande d’attendre un second post de ma part stp désolé de te laisser sur le carreau
avatar
Kirov Apraxine

Messages : 23
Niveau : 8
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission "récréation" [ouvert aux millitaires]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum