pas encore mais ca viendra!(privé)

Aller en bas

pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Ven 30 Avr - 19:26

Tireaioang avait passé une assez mauvaise nuit. Ses rêves avaient été hantés de vision étranges: Il se souvenait avoir aperçut un grand cour d'eau claire qui semblait venir des montagnes flottantes de pandora...
Maintenant, Tireaioang était en train de raviver son petit feu de camp qu'il s'efforçait de garder éveillé tout le temps pour se protéger des prédateurs. Il l'avait allumé dans une sorte de calebasse qu'il avait coupé en deux pour pouvoir vider les cendres qui s'accumulaient au fil des jours. Il devrait bientôt la remplacer car le fond avait commencé à brûler et à se fissurer. De plus, il faudrait qu'il en prenne une plus grosse car elle était un peu petite pour faire cuire certain morceau de viandes ou de racines.
Après un rapide petit déjeuner, Tireaioang médita quelques minutes comme tout les matins en s'allongeant sur le dos , les bras en croix sur son torse.
Mais aujourd'hui, il n'arrivait pas à se concentrer. D'ou venait cette rivière qui, même si il était sur de ne l'avoir jamais vue, lui était familière.
Abandonnant sa méditation, il essaya de se souvenir ou il l'avait vue. Il repassa les toute sa vie à toute vitesse pour essayer de retrouver se souvenir, quand, tout à coup, il se rappela: Le jour de son départ du clan, le jour ou il est devenu orphelin et ou il s'est réfugié sur son arche, il l'avait traversée et avait trébuché sur la rive gauche ou il était resté plus d'une demi-heure à pleurer ses parents morts au combat.
Secoué par se souvenir, il contempla la belle foret pandorienne comme le jour ou il l'avait vraiment découverte. Il s'émerveilla une foi de plus devant tant de beauté et décida finalement d'appeler Lu'may pour se rendre là bas. Il se sentait attiré même si il redoutait le moment ou il rencontrerait une nouvelle foi la rivière.

Il se concentra sur Lu'may pour dégager l'hormone qui lui permettait de communiquer avec lui, et, une dizaine de secondes plus tard, la silhouette de son ikran se détacha sur le ciel encore rose du matin. Lu'may comme à son habitude passa à environ un mètre en dessous de l'arche pour réceptionner le saut de son 'makto'(cavalier) qui donna une petite tape affective sur le cou de sa monture


Dernière édition par tireaioang le Mer 5 Mai - 15:06, édité 2 fois
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Sam 1 Mai - 12:47

Montant calmement son ikran, Tireaioang appréhendait son retour si près du village Omaticaya, et si il rencontrait quelqun!?!Que cette personne lui en voulait d'avoir abandonné les siens dans un moment si terrible pour les na'vis! Mais il se sentait attiré comme un aimant à cette rivière. Il demanda donc à sa monture de se rendre à cette rivière en lui transmettant une image du petit fleuve.

Son ikran accepta et corrigea sa direction pour se rendre au point d'eau. Tireaioang était content, il adorait voler au dessus de la forêt le matin: avoir la sensation qu'il n'y avait aucun danger et d'être le maître du monde même si il savait que Eywa était celle qui régnait sur cette terre verte et fertile.
Alors que Tireaioang profitait de cette belle matinée, il aperçut au loin un ikran visiblement monté par un na'vi. Tireaioang se raidit et, pris de panique, sauta de son ikran. Que se passerait-il si le cavalier l'avait vu et qu'il le cherche? Mais Tireaioang ne pu réfléchir davantage car il approchait de la cime des arbres. Il essaya de se mettre de façon à enlacer ses genoux contre son torse mais il allait trop vite et s'écrasa sur les branches d'un arbre. Heureusement, des feuilles d'une sorte de bananier géant amortirent sa chute avant d'atterrir lourdement sur une épaisse couche de mousse.
Un peu sonné il réussit quand même à se relever et éprouva tout de suite une douleur dans la jambe gauche. Tireaioang ouvrit les yeux découvrit sa jambe: elle était entaillée d'une coupure pas très profonde mais tout de même inquiétante. Du sang coulait et, si il ne faisait rien, allait attirer des animaux qui, selon leur taille, seraient mieux d'éviter.
Il regarda autour de lui et aperçut par chance un arbre d'environ 7mêtre de auteur qu'il identifia immédiatement comme un pxorna (episoth(plante qui régénère la peau)). Il se traina jusque à la plante et y récolta une dizaine de graines et en pris une qu'il mit dans la bouche et la mastiqua jusqu'à ce qu’une sorte de pâte se forme Tireaioang la sortit de sa bouche: on aurait dit un sorte de purée de pomme de terre bleu-vert qui aurait légèrement moisi à laquelle on aurait incorporé de la glue.
Un peu déstabilisé par l'aspect de la pommade il hésita un peu et finalement l'étala sur la plaie avant de la recouvrir d'une grande feuille qu'il noua à l'aide d'une tresse de ses propres cheveux. Il attendit quelques minutes pour que la pommade fasse effet et, au bout de minutes, enleva la feuille qui protégeait sa plaie et fut étonné de voir sa peau à un stade si avancé de guérison, il ne pensait pas que sa allait aussi vite.
Content d'être si vite rétabli, il se leva et ramassa son arc et ses flèches qui étaient tombées un peu plus loin. Il courut quelques minutes jusqu'à un endroit dégagé suffisamment grand pour qu'un ikran puisse si poser et appela Lu'may. Il arriva et s'envola pour se rendre à la rivière sans embuches cette foi.


Dernière édition par tireaioang le Mer 5 Mai - 17:02, édité 1 fois
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Sam 1 Mai - 16:40

Enfin la voila, un mince filet bleu semblait trancher la verdure luxuriante de pandora. Lorsque Lu'may déposa Tireaioang à une vingtaine de mètres de la rivière, il éprouva des remords, si les humains n'étaient pas venus, il n'y aurait jamais eu de guerre, ses parents ne seraient pas morts, il ne se serait peut-être pas perdu et il serait peut-être maintenant en train de partager un repas avec d'autres na'vis alors que maintenant, il était tout seul.
Ici, rien n'avait changé, ou presque, Tireaioang s'approcha lentement de la rivière. Depuis la dernière foi ou il l'avait vue, son lit s'était un peu bouché et les rives un peu écartées l'une de l'autre. Tireaioang laissa son regard vagabonder un peu avant de remonter du regard le petit fleuve d'un bleu éclatant. Mais tout d'un coup, son attention fut attirée par un élément inattendu: une des graines de l'arbre des âmes. Sorte de petite méduse blanche et gracieuse, elle s'approcha un peu de lui et resta quelques secondes à une vingtaine de centimètres de son visage, et, tout à coup sautilla en l'air en amont de la rivière(en direction de la source). Tireaioang resta indécis quelques instants et murmura à la sorte de petite méduse:
''Reviens..''
Mais, voyant qu'elle ne s'arrêtait pas, lui courut après pour la rattraper. Mais arrivé à coté de la graine, elle refit quelques bonds en avant, comme pour lui faire comprendre de la suivre.


Tireaioang la suivit pendant plusieurs heures en marchant d'un bon pas. Mais une foi la nuit tombée, la semence s'arrêta et ne bougea plus jusqu'au matin.


Dernière édition par tireaioang le Mer 5 Mai - 15:07, édité 2 fois
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Mer 5 Mai - 13:18

Il pleuvait une pluie lourde dehors. La nuit passée dans le lit de la rivière, qui avait passé d'un petit court d'eau éclatant et joyeux à un torrent dangereux et glacé, s'était révélée longue et éprouvante. A l'abri d'une grosse racine apparemment morte, il n'avait presque pas dormi de peur de voir la petite graine s'envoler. Epuisé et mort de faim, il rassembla ses quelques affaires et se prépara à partir. La petite semence, comme si elle l'avait attendue toute la nuit, repris sa course de la veille. Le voyage sous la pluie et sans nourriture était nettement moins agréable que celui du jour précédent. Les paysages autrefois verdoyants semblaient avoir pompé toute leur couleur pour luter contre le vent et le froid.

Néanmoins, peut-être le seul point positif de la journée, l'odeur de la terre mouillée plaisait à Tireaioang et ravivait en lui une petite lueur d'espoir qui lui rappelait un jour ou, alors qu'il était petit, il avait espionné, caché derrière un buisson, une lesson d'équitation sur pa'li donnée par une na'vie à un des marcheur de rêves qui était tombé de nombreuses foi dans la boue encore humide de la veille. Qu’est ce qu'il avait ri en voyant cet adulte s'écraser dans cette terre mouillée et odorante...
Mais se n'était qu'un souvenir...
La blessure de sa jambe avait maintenant complètement guérie et il ne restait de cette chute qu'une vilaine cicatrice d'une dizaine de centimêtres bleu clair qui ne se voyait presque pas sur ses lonques jambes rayée de lignes bleue foncée en partie cachée sur les molets par des jambières faites en une sorte de lin tressé autour de côtes d'animaux.Mais brusquement, Tireaioang releva la tête pour savoir de quelle côté de la riviére qui se divisait en deux cours d'eau de taille égale. Il chercha des yeux la petite graine mais ne la vit pas. Elle était donc partie... Un peu désemparé il se retourna et fut étonné d'avoir parcouru un si grande distance. Dallieurs, quelle heure était-il? Tireaioang leva son bras et comptempla sa montre en or blanc (mais non je blague! Razz !) Tireaioang regarda vers le haut en cherchant le soleil mais les nuages noirs qui lâchaient des averses de pluie cachaient le ciel et l'empêchaient de se reperer par raport au zénit. Tireaioang réfléchit quelques minutes mais la fatigue l'envahit et il s'endormit entre les racines d'un gros arbre qui avait poussé entre les deux bras de la rivière transformée provisoirement en fleuve.
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Mer 5 Mai - 15:48

L'orsqu’il se réveilla, Il fut presque éblouit par tant de couleur. Le ciel était d'un bleu éclatant et tous les êtres vivants semblaient vouloir rattraper le temps perdu à se cacher derrière une couverture grise. Les feuilles luisantes étaient d'un vert tendre et frais qui tranchait avec le rouge bordeaux des dizaines d'insectes qui vaquaient à leurs occupations en émettant un bourdonnement mélodieux et apaisant. Il se surprit même à ne pas reconnaitre le bruit d'un oiseau perché sur une des branches de l'arbre qui lui avait servi de refuge pendant cette nuit orageuse.
Comme rempli d'une énergie nouvelle, il se leva d'un bond, s'allongea par terre les bras en croix sur son torse et médita quelques minutes. A que c'était bon d'être paisiblement allongé sur le sol presque sec de la foret avec le remous continuel de l'eau autour de soi sans avoir besoin de se soucier de quoi que se soit...
Une fois sa méditation terminée, il se leva et un gargouillement sonore de son estomac lui rappela qu'il n'avait presque rien mangé de puis plus de 3 jours et il avait très faim. Il s'empara donc de son arc et partit dans la foret en quête de nourriture. Il marcha lentement en cherchant des traces d'animaux ou des odeurs familières de fruits jusqu’a ce que une odeur sucrée et alléchante vienne lui titiller les papilles. Il leva les yeux et aperçut à une dizaine de mètres...
''-Des bananes!''
Il courut vers les fruits d'une dizaine de centimètre et s'émerveilla devant tant de chance. Il conta trois bananes ou ''utral utu mauti''. Ces fruits très rare sont extrêmement apprécié des na'vi qui, par tradition, ont coutumes de les ramener à l'arbre maison ou ils doivent l'offrir à un être aimé qui doit le refuser puisque Eywa à voulu que celui qui le trouve profite du fruit. Mais maintenant il était tout seul et il s'amusa à donner les bananes à un bout de bois avant de croquer dans la chair tendre et juteuse du fruit le plus mûr. Rassasié, il attacha les deux autres fruits violets, emballés dans une feuille assez grande pour les contenir, à sa ceinture pour finalement retourner près du ruisseau et continuer son voyage vers il ne savait ou. Maintenant la pente était presque imperceptible et la rivière devenait de plus en plus fine et claire à mesure qu'il avançait.
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Mer 5 Mai - 17:59

Son voyage ressemblait plus maintenant à une promenade qu'à autre chose: il s'arrêtait régulièrement pour admirer le paysage et passait de longues minutes à masser ces pieds qui commençaient à souffrir des cailloux bordant la berge.
Mais alors qu'il marchait tranquillement, il s'arrêta, et regarda ce qui semblait être une grotte remplie d'environ un mètre d'eau fraiche de la rivière.

Bien qu'elle ait un aspect inquiétant, Tireaioang se sentait attiré par la même force qui l'avait amenée à la rivière dans cette grotte. Il hésita un petit moment puis, emporté par sa curiosité s'engouffra dans la grotte en jetant un dernier regard à la foret verdoyante de pandora.
L'eau très froide rendait sa respiration difficile et saccadée et le manque de lumière gênait un peu Tireaioang. S’il avait eu sa calebasse, il aurait peut-être pu l'accrocher dans son dos pour avoir un peu de lumière. Il marcha dans l'eau pendant une dizaine de minutes jusqu’a ce que son pieds se pose sur quelque chose qui n'était pas de la pierre. Il mit la tête sous l'eau et s'empara de l'objet qu'il avait piétiné et le ramena à la surface. Il fut un peu surpris de la texture de l'objet. C'était dur mais léger et avait deux sortes de trous sur les côtés. Perplexe, il le prit dans une main et continua son trajet dans la grotte sombre.
Il marcha se qui lui sembla être des heures! Mais sans lumière, il n'avait aucune idée du temps qu'il avait passé dans cette grotte. Mais tout à coups, il aperçut une lueur devant lui. La sortie de la grotte? Il avança et après un léger virage se stoppa net.
La sortie de la grotte était la et s'ouvrait sur une magnifique foret tropicale encore plus verte que celle de l'entrée de la grotte. Ébahi, il marcha jusqu’a la terre ferme la bouche ouverte et les bras pendants. Ici chaque feuille, chaque pierre et chaque branche semblait exploser de vie.
Arrivé sur la berge, il contempla le sol autour de lui, il semblait fertile et grouillant de vie comme jamais. Mais en regardant ses pieds il vit ce qu'il tenait dans la main et poussa un hurlement. Un crâne de yérik avec une sorte de collier d'os passant par les trous vides de ses yeux le contemplait d'un regard vide.
Il le lança le plus loin possible et s'enfonça un peu dans la foret dense de cette partie inconnue de pandora.
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Ven 7 Mai - 19:03

Encore un peu secoué par le crâne de yérik, Tireaioang pris une grande bouffée d'air et s'enfonça dans la forêt en suivant le simple petit ruisseau qui venait de la grotte. C'était étrange, cette forêt ne ressemblait pas à celle qu'il avait quitté un peu plus tôt. Il y avait des plantes bizarre avec des sortes de bulbes apparemment remplies d'un liquide jaunâtre qui semblaient sur le point d'éclater. Intrigué et curieux, il s'en approcha et tendis la main en direction de la plante inconnue quand, tout à coup, il s'arrêta et tourna la tête en direction du souffle rauque qu'il venait d'entendre sur sa droite. Il aperçut alors une sorte d'angtsika(martaureau) mais plus petit, il avait la taille d'un hippopotame terrestre mais avec des pates plus musclée. Tireaioang resta pétrifié devant cette étrange créature. Mais la bête le ramena vite à la réalité car la bestiole se mit à charger dans sa direction plus vite qu'un pa'li au galop. Terrifié, il se retourna et pris ses jambes à son coup plus vite que jamais. Il courut une vingtaine de mètre tout droit puis bifurqua sur la droite entre deux arbres et continua de courir. L'animal gagnait du terrain à chaque foulée et ne sassait de se rapprocher du na'vi. Ensuite, tout alla très vite. La créature plongea en avant et sa gueule immense se referma sur le pagne rouge de Tireaioang. Mais à se même moment, Tireaioang bondit en avant et s'accrocha à une branche en hauteur et s'enroula autour à la manière d'un gymnaste pour se retrouver finalement accroupi dessus. La sorte de martaureau furieux sauta en l'air le plus haut qu'elle pouvait mais elle ne décollait qu'à une cinquantaine de centimètres du sol. Soulagé, Tireaioang s'éloingna de l'animal en passant par d'épaisse branche recouverte d'une mousse qui semblait être du velours comparé au caillou tapissant le fond de la grotte.
Remerciant Eywa de l'avoir épargné, il retourna près du cours d'eau qui lui assurait le chemin du retour et il contempla son pagne rouge vif tout rapiécé. Il était quant même content, ca aurait pu être son bras.
Content, il posa pieds à terre et continua d'explorer cette partie de la foret apparemment inexplorée. C'était amusant de découvrir un endroit comme ca sans savoir se qui pouvait arriver de derrière un buisson. Finalement, elle était assez jolie cette forêt.
Emerveillé, il se balada pendant plusieurs heures en touchant, humant, observant tout se qui lui était inconnu. Mais alors que le ciel commençait à se teinter de rose et que les étoiles commençaient à apparaître, il s'arrêta et resta ébahi, stupéfait.
Devant lui, partiellement recouverte de mousse, des ruines s'étendaient sur un bon kilomètre carré avec une pyramide ronde à trois étages plantée juste devant lui.
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Ven 7 Mai - 23:22

Ces ruines semblaient assez vieilles car elles étaient à moitié recouverte de mousse mais Tireaioang était sur qu'elles étaient plus jeunes que se qu'elles en avaient l'air. Il s'approcha tranquillement de la grande pyramide plantée juste devant lui et en fit le tour. Il n'avait jamais vu de construction na’vie si grande et si hautes. Emerveillé par ces vestige d'un autre temps, il voulut en savoir plus sur le peuple qui avait vécu ici au paravent et gravit une par une les marches qui menaient au haut de la pyramide rondes. Un peu essoufflé lorsqu'il arriva en haut de la construction, il se retourna et soudain, le souffle lui manqua. Le soleil couchant illuminait une véritable ville orientée dans l'axe est-ouest du soleil s'étalait sous ses yeux. Même si il trouvait sa beau, il ne comprenait pas vraiment pourquoi un peuple na'vi avait abattu des arbres, chassé des animaux et des insectes de leur terre simplement pour faire des murs en pierre. C'était tout le contraire des principes hérités par Eywa. Au lieu d'essayer de cohabiter avec la nature, il l’avait chassé à la manière des hommes. Presque offensé, Tireaioang s'assit tout de même sur les dalles de pierre et finit par s'endormir paisiblement sur les pierres encore chaude de la journée avec un beau couché de soleil devant lui. C'était une des meilleures nuits qu'il passait depuis qu'il avait quitté son nid douillet sur son arche il y a environ quatre jours.

Son réveil fut paisible et calme. Il ouvrit lentement les yeux, s'étira et profita un petit moment du soleil juste levé qui lui arrivait dans le dos vu qu'il s'était endormi en regardant le soleil se coucher. Ca faisait quand même du bien de se réveiller tranquillement pour une foi. Il s'assit et médita quelques minutes comme à son habitude. Puis se leva et essaya d'établir la communication avec un animal. Il pensa de toute ses forces à plusieurs sortes d'animaux avec lesquelles il arrivait à dialoguer mais après les pa'lis, les ikrans et les martaureaux il essaya finalement les métabêtes. Cette sorte de rhinocéros avec une grande corne sur le museau. Et réussi à établir la connexion mais il y avait comme des interférences, le cerveau de l'animal ne devait pas être assez développé. Mais il arriva tout de même à lui faire comprendre de venir au pied de la pyramide et qu'il n'y avait aucun danger. Au bout d'une dizaine de minutes, Tireaioang crut que la bête avait du se perdre en chemin quand tout à coup, un mal de taille plus que respectable traversa la lisère de la forêt et s'arrêta devant les marches grossièrement taillées.
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Lun 10 Mai - 20:18

Tireaioang, heureux comme une olive (=très très content), descendit rapidement les marches de pierres pour se trouver finalement à hauteur de la bête. D'ici, elle avait l'air beaucoup plus grande qu'avant. Un peu impressionné par la carrure du mètabête il lui demanda timidement s’il acceptait que Tireaioang le monte mais sa réponse était un peu brouillée. N’ayant pas compris ce que l'animal avait dit il répéta sa question et ne compris pas d'avantage la réponse de la bête. Un peu inquiet il se dit que comme la bête était venue jusqu'ici, elle savait surement qu'elle allait être montée. Sinon elle ne serait pas venue. Ou bien...???Finalement, il prit un peu d'élan et sauta sur le mètabête. Il s'attendait à être secoué comme dans un rodéo, mais la bête ne bougea pas et attendit patiemment que son cavalier s'installe sur son dos et fasse la conexion.une foi qu'ils avaient fait ''tsaheylu'', Tireaioang arrivait parfaitement à communiquer avec l'animal. Il lui demanda donc d'aller à gauche, puis à droite pour apprendre à diriger cette créature. C'était plus facile qu'avec un Ikran comme il n'y avait pas haut et bas.
Une foi qu'il faisait confiance à la bête, il lui demanda de faire tout son possible pour rendre à Eywa toute cette ville construite sur les reste des animaux et plantes tués pour qu'une pyramide soit édifiée sur la terre de Eywa.
Contrairement à toute attente, l'animal accepta et se dirigea vers la forêt.
Un peu surpris, Tireaioang lui rappela que il se pourrait que les ruines qu'il lui avait de mandé de détruire soient celle qu'il venait de quitter, mais la bête lui répondit qu'elle savait trèèèèèèèèèès bien ou se trouvaient les ruine et que sa irait plus vite si il le laissait faire.
''-Bon, ben peu importe. Répondis-je. Mais on va ou?
-Tu verrras. Répondit le mètabête.
- Attend...Un moyen de détruire plus vite des ruines en s'en éloignant...Là je vois pas.
-On va cherrrcher ma troupe.
-QUOI!!! MAIS JE VAIS ME FAIRE BOUFFER!!!
-Mais non...Tu verrras, ils sont plus grand que moi.
-Super rassurant ca.
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Mer 12 Mai - 22:41

Après une courte marche, j’arrivai finalement à une sorte de clairière avec des dizaines de mètabêtes qui paissaient tranquillement l'herbe tendre autour d’une petite mare. Les deux tiers des bêtes étaient plus grandes que celle que je montais à part une bête un peu isolée qui devait faire au moins le double d'un mètabête de taille un peu inférieure à la moyenne. Il avait les flans couverts de cicatrice et il lui manquait un doigt à une de ses pates avant. Il leva lentement la tète et s'approcha doucement de moi. Toute la famille de ma monture s'écarta et lui libéra le passage. Se devait être le chef de meute.
''-c'est mon pèrrre. me dit l'animal que je montais.’’
Je ne répondis rien. Trop absorbé par la majestueusité de la bête. Son pas était lourd et lent. On aurait dit qu’il émanait de la sagesse. Puis, d’un souffle rauque, émit une sorte de grognement auquel ma monture répondit.
''-Qu’est se qui se qui se passe? Dis-je.
-Mon pèrrre se méfie, mon frèrrre s'est fait tué parrr un des tiens...''
Je ne répondis rien, tendu.
Le mal dominant semblait me passer aux rayons X. Il avait l'air méfiant.
C'est alors que je pris la parole:
''-Angtsik, je ne viens pas pour vous attaquer mais pour vous demander de l'aide. J'ai découvert d'anciennes ruines na'vies qui ont du détruire une partie de votre territoire. C'est pourquoi je vous propose mon aide et vous demande la votre: pour rendre à Eywa ce qui lui appartient.''
Ma monture émit toute une série de grognements, et me dit finalement qu'il venait de traduire mon discours.
J'attendis la réaction des autres animaux mais elle ne vint pas, tous semblaient attendre la décision du chef. Il prit alors la parole et mon mètabête me traduisit:
''-Na'vi, tu es venu ici en paix et nous allons t'aider. Parrr contrrre, nous ne faisons pas sa pourrr toi mais pourrr agrandirrr notre terrrrritoire. Je te laisserrrais néanmoins dirrriger les opérrrations.''
J'éprouvai alors un profond soulagement. J'allais servir Eywa!
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Ven 14 Mai - 13:51

Je pris alors la tête d'une étrange procession. Une quinzaine de martaureaux marchaient en file indienne dans la forêt derrière moi. Nous traversâmes une petite rivière et dûmes faire attention à une espèce de plante apparemment bien connue des Angtsik qui, d’après leur récit, brûlait la peau. Arrivé à la lisière de la forêt je m'arrêtai et tout les autres Angtsiks se placèrent en ligne cote à cote.
La journée fut longue mais amusante. La force prodigieuse des mètabêtes faisait des miracles et en une vingtaine de minute, deux ou trois petites maisons étaient effondrées et les pierres étalées le mieux possible.
Je dirigeais le chantier en dictant mes ordres par l'intermédiaire de mon Angtsik. C'était étrange d'être écouté et respecté par tout le monde. Etrange mais pas déplaisant.

Nous travaillâmes jusqu'au soir alors que nous avions détruit les deux tiers du village. Le lendemain nous aurons terminé.
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par tireaioang le Ven 28 Mai - 17:08

je me réveillai paisiblement sur un lit de mousse aussi confortable que celui de mon arche. Toutes les courbatures de la veille avaient disparues et je me sentait come si je n'étais pas partit et que je me réveillais lentement dans mon ''nid''. j'ouvrit lentement les yeux et restai une bonne minutes a somnolé sur le coté. Je m'assis brusquement. Ou étaient les martaureaux??? Ils étaient deja partis démolir la cité na'vi??? Je tournai la tête et un petit objet heurta mon front: un petit pendentif que j'avais confectionné à l'aide d'un sabot de yérik que j'avais sculpté pour lui donner la forme d'un kélutral ressemblant le plus possible à celui que j'avais quitté il y a si longtemps. Bien qu'il fut taillé grossièrement, j'y tenais beaucoup et je le laissais toujour pendu sur le toît de ma ''maison'' si on pouvait l'appeler comme ca.^^.

Décidemment je faisais des rèves particulèrement réel depuis quelques jours....

Finalement je ne les vivais pas encore mais ca viendra!!!!


(rp terminé)
avatar
tireaioang
l'omaticaya solitaire

Messages : 73
Niveau : 41
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 22
Localisation : suisse romande

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas encore mais ca viendra!(privé)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum