Loup-vipère, nantang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Loup-vipère, nantang.

Message par Smarrow le Dim 30 Mai - 1:46

LOUP VIPERE, NANTANG


Nom d'usage: Loup vipère (viperwolve)

Nom na'vi: nantang

Taxinomie: Caniferratus costatus, ou "loup cuirassé à rayures".

Habitat: forêt tropicale, savane subarctique.

Anatomie: six pattes. Marquage bioluminescent. Noir, à bandes vermillons et bleu irisé. Peau brune sans boils. Tête tombant vers le bas, avec une cuirasse de chitine autour du coup. Placage amphipode derrière le cou et sur la colonne vertébrale. La bioluminescence permet d'identifier les différentes meutes. Mâchoire distendue avec des dents d'obsidienne. Queue en forme de rame assurant sa stabilité. Pattes de cuir avec des pouces opposables. Montre les caractéristiques d'un canidé en évolution vers le singe.

Régime alimentaire: carnivore nocturne, chasse en meute et sur une aire de plus de 480 kilomètres, selon des stratégies très élaborées. Aboiement singulier ressemblant à celui d'un coyote, moyen de communication pour transmettre les informations ressemblant à celui du serpent.

Taille: plus de deux mètres de long, plus d'un mètres de haut.


Avec ses six pattes et son torse fin et puissant, le loup-vipère a évolué de manière à se déplacer rapidement sur de longues distances à la recherche d'une proie. Le rapport entre la masse corporelle à l'age adulte et le cerveau indique que les loups vipères peuvent réflechir, se reconnaître et communiquer.

Les eyux son verts, percants et intelligents peuvent voir aussi bien le jour que la nuit. Leur vision sur des longues distances est modérée, mais leur perception de l'espace est très pointue. Leur odorat est presque aussi bon que celui des thanators. On pense que les loups vipères peuvent sentir leur proie à plus de huit kilomètres.

Très peu des prédateurs (dont les banshees des montagnes) tenteront d'attaquer les loups vipères, qui se déplacent toujours en meute et peuvent former en quelques secondes une partie de chasse très organisée. La meute semble communiquer l'information sur la proie potentielle ou le prédateur grace à des expressions faciales, des gestes des pattes et des murmures.

Le loup vipère chasse en petits groupes, communiquant grâce à une sorte d'aboiement proche de celui du coyote. Ses pattes primitives (munies de pouces) lui permettent de grimper aux arbres autant que de traquer sa proie au sol, évoluant ainsi sur un terrain de chasse en trois dimensions. Lorsqu'il poursuit sa proie, le loup vipère est capable de se rendre discret en se plaquant au sol ou en se collant aux branches des arbres. Ainsi caché, il peut souvent s'approcher à quelques mètres de sa proie sans qu'elle ne s'en apercoive, puis attaquer avec une efficacité redoutable. (Un biologiste a employé le terme de "ténèbres liquides" pour décrir ce mouvement.)

Quelques mois après leur naissance, les petits loups vipères doivent chasser seuls. Cependant, ils grandissent rapidement et atteignent la moitié de leur taille adulte en six mois. A cet âge là, ils possèdent également un assortiment complet de dents, et leur mâchoire musclée est presque à maturité. Elle exercera jusqu'à quatre kilos de pression par centimètres carré, écrasant aussi bien les os que la pierre.

Cet animal est vénéré par les na'vis pour sa grande intelligence et sa dévotion au groupe, ainsi que pour ses liens familiaux très forts.

Autres images de cet animal:
Spoiler:









_________________
[b]Si vous voulez faire un acte symbolique, ne brulez pas le drapeau. Lavez-le.[/b]

avatar
Smarrow
Admin
Admin

Messages : 648
Niveau : 74
Date d'inscription : 05/01/2010
Localisation : New Hope

Qui êtes vous?
Spécialité: Colonel de New Hope
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum