"Le goût du sang" [Privé Jack Volfcan][Rp d'information][Fini]

Aller en bas

"Le goût du sang" [Privé Jack Volfcan][Rp d'information][Fini]

Message par Invité le Mar 8 Juin - 0:44

La mort n'est pas synonyme d'apocalypse ou de chaos. La mort d'un astre massif entraine la naissance d'un vortex obscur, un tourbillon de néant,, un destructeur d'astres, un aliénateur de lumière, un faucheur de vie. Mais, en imaginant la mort d'un de ces vortex, qu'est-ce que ce cataclysme engendrerait ? Une destruction massive de tout ? Ou bien au contraire une redistribution d'astres et de lumière ?

Une troisième théorie, improbable, serait celle de l'inactivité. La déformation, le mouvement, la destruction disparaitrait, sans aucune autres conséquences, sans aucune traces. Mais, l'esprit humain ne peut se satisfaire, que des deux premières théories. Il doit toujours y avoir une conséquence titanesque aux choses qualifiés de cataclysmique.

Je suis un humain, un homme en pleine possession de ses capacités, physiques et spirituelles. Pourtant, je ne pense pas comme tous les humains et cette dernière théorie est la mienne. Je me base sur des observations simples: un stylo soulevé et reposé sur une table. Aucune conséquence à l'échelle humaine, aucune existence à l'échelle de l'univers. Facile, simple mais, c'est une fondamentale. Un plus fort exemple maintenant: L'extinction violente, complète, totale de l'espèce humaine. Un évènement d'importance terrestre à l'échelle humaine, qui n'existe d'ailleurs plus mais, aucune existence à l'échelle de l'univers.

Toujours perplexe ? Toujours improbable pour un humain ? Alors, comment expliquer, ou plutôt démontrer, qu'un humain délivre sa théorie inhumaine en y croyant autant que dans sa vie ? Rien n'est impossible , certes mais, l'humain n'en est pas capable, car l'humain n'est pas impossible et nous en sommes la preuve vivante.

Le sang va couler. La panique, provoqué par la terreur va doucement s'installer. Les hiérarchies vont s'effondrer. Les morts s'accumuler. Le goût du sang deviendra amer dans leur bouche.


Dernière édition par Jack Volfcan le Mar 8 Juin - 1:03, édité 3 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le goût du sang" [Privé Jack Volfcan][Rp d'information][Fini]

Message par Invité le Mar 8 Juin - 1:04



Quel rapport avec ma théorie ? Grâce à elle et en observant l'univers, je sais que le prochain évènement insignifiant dans l'univers, se situera dans notre galaxie. Si ma théorie est inexacte, alors, la fin de la voie lactée est proche. Tout ce qui s'y trouvera disparaitra, sans aucune trace.

A présent, en quoi croyez-vous ?

Il suffit évidemment d'énoncer ma théorie à la stupide populace mais, comme je le disais: comment les autres êtres humains peuvent démontrer cette théorie inhumaine ? Comment le prouver à plus de dix milliards d'habitants ?
Une seconde solution est d'attendre la chose et que ma théorie se vérifie d'elle même. Mais, pendant ce temps, le chaos, la destruction, l'aliénation de l'homme par l'homme. Tout aussi grave que le cataclysme en lui même. Il n'y a pas plus bête et stupide, que celui qui a crée ces deux termes.

Il serait bien trop prétentieux de prétendre, que je suis le seul homme qui peut sauver l'humanité. Je ne sauve pas l'humanité, je l'instruis, je l'informe, je lui démontre. Le cataclysme aura lieu, ou n'aura pas lieu, avec ou sans les hommes. Je ne peux pas empêcher le cataclysme. Je peux tout au plus le prévoir.

Actuellement, je suis sur Pandora. Je suis à 6 ans de la Terre. Il reste 10 ans avant que le cataclysme n'atteigne la Terre. Le temps que la lumière fasse le trajet et que nous puissions observer le phénomène. De la même façon avec laquelle nous avons découvert Pandora, nous pourrons assister à la fin ou non de notre galaxie.

Mais comment une galaxie peut s'éteindre ? Elle peut entrer en collision avec une autre galaxie. Le trou noir qui constitue le centre peut disparaitre. La galaxie peut s'arrêter de tourner. Il peut y avoir par la suite une redistribution violente de matière, de lumière, lié à la mort du trou noir.

Je préfère personnellement, ma théorie. Je souhaite étudier Pandora pendant de nombreuses années et si le cataclysme se produisait, cela écourterait mes recherches. Ce qui me gênerait quelque peu. Accessoirement, je pourrais décéder avec le reste de l'humanité mais , peu importe. Ma mort ne serais pas d'importance terrestre, elle n'aurait aucune existence à l'échelle de l'univers.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum