"Elaboration de quelques nouvelles substances pour survivre" [Privé Jack][Rp d'information][Fini]

Aller en bas

"Elaboration de quelques nouvelles substances pour survivre" [Privé Jack][Rp d'information][Fini]

Message par Invité le Mer 9 Juin - 23:54

La chimie est une science remarquable. Par de subtils mélanges de substances, de molécules, de solutions, il est possible d'obtenir une substance finale capable de petits miracles. Pour cela il faut à sa disposition une grande diversité de produits: le cyanure , le mercure, les acides, les poisons et enfin les autres substances. Une paralysie totale du système nerveux, une crise cardiaque, rupture d'anévrisme, blocage des voies respiratoires, destruction des tissus cellulaires, dissolution des alvéoles pulmonaires, endommagement de matière cérébrale.

Que d'utilisations et d'effets possibles. Le plus intéressant, est que la plupart de toutes ces choses peuvent être guéries très rapidement avec d'autres substances. Substances découvertes à partir des plantes de cette lune. Mais, il reste une ultime chose auquelle même les substances de Pandora ne peuvent rien. Ce qui concerne l'explosion pure et simple du réseau sanguin. Aucune plante ne dispose d'une capacité régénératrice, suffisante et assez rapide pour limiter l'hémorragie et réparé le réseau sanguin avant la mort du sujet.

Tout ceci est plus efficace qu'une balle. Une piqure suffit, la mort est rapide et même, aucune effusion d'hémoglobine. Je ne suis pas encore très habilité au combat physique, direct. Si je souhaite pouvoir continuer mes recherches, je dois toucher mes ennemis une seule fois et avec une efficacité redoutable. On peut survivre à ces substances mais, le temps est compté, l'antidote doit être administré rapidement. En réfléchissant bien, il serait possible de les utilisés pendant un combat sous forme de plusieurs dagues. Chaque dague aurait sa fonction, ou mieux, double fonction avec une lame contenant la substance de mort et sur le bout du manche, une sorte d'aiguille contenant l'antidote. Même en cas de blessure accidentelle, je serais en mesure de m'administrer l'antidote immédiatement. Sauf pour cette dernière substance, qui n'a encore aucun antidote. Je n'aurais pas le droit à l'erreur.

Il ne me reste plus qu'à fabriquer les dagues, les substances en quantité suffisante et il ne me restera plus qu'à trouver des cobayes afin de finaliser mes recherches. Quel délicieux frisson.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum