[Privé] Horizons trompeuses

Aller en bas

[Privé] Horizons trompeuses

Message par Joe Duncan le Mer 7 Juil - 21:31

POSITION DU ROLEPLAY : Grandes plaines, étendue surplombée par des montagnes volantes, petit point d'eau proche
PÉRIODE : Jour
TEMPS : 14 heures environ, soleil fort, aucun nuage, ciel bleu

CONDITIONS POUR REJOINDRE : rp privé, réservé à Nawm, Lasporhe et moi même


Les pattes de l'Ikran vinrent heurter le sol brutalement, soulevant la poussière et relevant la terre, alors que Duncan se préparait à descendre. Il venait de finir son tout premier vol en Ikran, qui était arrivé presque par hasard (voir RP précédent) et qui avait libéré une fois de plus la chimère, lui révélant encore plus à quel point le goût de la liberté pouvait être enivrant. Il avait sentit la fatigue de sa monture au travers du lien Tsahaylu qu'il avait effectué à l'aide de ses mains, et c'est pourquoi il avait décidé de se poser quelques temps. L'envie de repartir aussitôt lui prenait les tripes, mais le simple regard exténué de l'Ikran suffit à le lui en dissuader, par simple compassion. La compassion... ce fut également la première fois qu'il ressentait ce sentiment, lui qui avait toujours vécu dans le sang et les armes. Aussitôt le poids de la chimère déchargé, l'Ikran piétina le sol en tournant sur lui même avant de replier ses pattes, s'asseyant sur le sol en cachant sa tête dans ses deux ailes antérieures pour finalement fermer les yeux. La chimère esquissa un sourire amusé à la vue de la créature se roulant ainsi pour se reposer, et se retourna en baissant le foulard qui cachait sa bouche, admirant le paysage sur lequel il venait de se poser. Contrairement à ce qu'il pensait alors qu'il se trouvait encore dans les hauteurs des montagnes, les grandes plaines étaient fraiches et l'air y était agréable, plus que dans les épaisses forêts qui s'étendaient quelques kilomètres plus loin, ceci étant dû aux vents froids venant droit de la mer à proximité. Au dessus de lui, de larges montagnes volantes se dessinaient, traçant leur ombre sur le sol plat des plaines. Dernier détail du tableau, un petit point d'eau à proximité attirait quelques pa'lis, qui se furent cependant discrets à la vue du grand Ikran. Duncan se retourna encore et mit le pied sur un large rocher. Il regarda son Ikran et, sans vraiment savoir pourquoi, il lui parla brièvement.

"J'vais faire un peu de grimpette, tu bouges pas, hein ?"

Aussi étonnant que cela put paraître à Duncan, l'Ikran répondit d'un léger grognement plaintif, comme pour obéir à son compagnon de route tout en lui disant clairement de le laisser tranquille. Bitey haussa un sourcil et souria légèrement avant de se tourner pour monter sur le large rocher. Il se trouvait au point de départ d'une petite chaine de rochers volants qui menaient jusqu'à un rocher plus large, situé à une bonne cinquantaine de mètres du sol. La chimère souffla brièvement et sauta vers le premier rocher.

Dès que son pied eut touché le premier rocher, qui se mit instantanément à bouger sous l'effet du poids, Duncan sauta et posa l'autre pied sur le suivant, avant de sauter encore, et encore, montant peu à peu l'escalier volant qui se dessinait. Les rochers étaient de plus en plus éloignés et larges, ce qui obligeait Duncan à prendre de plus grandes impulsions au fur et à mesure de sa progression. Quand les rochers furent trop éloignées pour y sauter directement, la chimère changea de stratégie en sautant tête la première, les bras vers l'avant, attrapant le rocher pour s'y hisser aussi vite que possible et instantanément répéter l'opération. A force d'efforts, il se retrouva à la hauteur du plus gros rocher, sur lequel il sauta sans problème. Le sommet y était plat, rugueux et couvert de mousse. De là, la chimère pouvait voir l'horizon des étendues, apercevant au loin un troupeau de pa'lis. Il jeta un dernier coup d'œil en bas, pour vérifier la position de son Ikran, et prit position sur la mousse fraiche, s'y allongeant négligemment, un petit sourire au lèvres.

Mais même les journées les plus calmes peuvent cacher des surprises...
avatar
Joe Duncan

Messages : 64
Niveau : 33
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 24
Localisation : sud de la france

Qui êtes vous?
Spécialité: Sprint & Close Combat
Capacités:
Vitalité:
9/9  (9/9)

http://jeuxvideoentoutgenre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Privé] Horizons trompeuses

Message par Lasporhe le Mer 7 Juil - 22:48

La vue était simplement magnifique, à couper le souffle.

Lasporhe avait les deux pieds ensevelis sous les herbes, les plus hautes que l’on pouvait trouver sur ces terres sans doute. Les plaines, un endroit si dégagé que l’on à peine à ne pas recevoir le souffle d’Eywa en plein visage... Toutefois, ce dernier procure bien un sentiment de liberté sans égal, ce qui força le na’vi à sourire à une telle sensation. Le territoire ne lui était pas des plus familiers... Au contraire, il se sentait si à vue et à porter de tous les dangers sans aucun arbres à l’horizon, qui lui étaient si familiers. Il ignorait bien pourquoi aujourd’hui, il avait décidé de s’éloigner de la jungle à un tel point... Le danger pouvant rôder sur ce territoire, inconnu à ces yeux.

Pourtant, c’est ce qui l’insistait à rester.

Un nouvel endroit à explorer, de nouvelles découvertes et un horizon nouveau, comment résister à cela? Le côté intrépide de l’Omaticaya prenait bien trop souvent le dessus... C’est donc sans aucune hésitation qu’il s’engagea en direction des rochers. Il semblait qu’il y avait même de ces îlots volants ici, puis ce dernier mesurait bien plus de cinquante mètres. À ces yeux, du moins! Il échappa presque un rire, satisfait de s’être retrouvé là. Un nouveau défi, quoi! Impatient, il s’approcha des nombreux rochers flottants s’élevant tels des escaliers qui semblait ouvrir la voix à son sommet. Lasporhe prit soin de bien balancer son arc par-dessus son épaule, afin qu’il ne le gêne pas, ni qu’il ne tombe d’ailleurs! Après tout, il ignorait bien qu’est-ce qui se trouverait là haut...

D’avantages de frissons, il adore!


Sans plus tarder, il s’engagea sur le premier rocher, puis le deuxième... Il s’assurait tout de même de bien balancer son poids, considérant que ces rochers pouvaient facilement basculer sur le côté... Ce n’était la première fois qu’il s’attaquait à de tels, mais combien de fois a-t-il presque tombé? Il préférait ne pas s’en rappeler! Plus il gagnait de l’altitude, plus ces derniers semblaient distancés.

"Et hop!"

Il s’amusait comme un fou, malgré qu’il fût seul. L’adrénaline, juste voir la hauteur à laquelle il se situait maintenant du sol... Remarquable. Quelque peu effrayant, mais remarquable... Un soudain cri perçant le ramena plus à la réalité, le faisant presque balancer sur le côté. Ne voulant pas tomber, il eut le réflexe de s’effondrer au sol afin de ne pas faire basculer le rocher, puis seulement lorsqu’il en fut autant, il leva les yeux afin de repérer l’origine de ce vacarme.

"Un ikran?"

Il reconnaissait bien ce cri mais... Malgré qu’il tourna la tête dans toutes les directions, il ne vit point la bête. Intriguant, sans doute était-elle au niveau du sol? À espérer, enfin cela ferait toute une surprise de lui tomber nez à nez! Lasporhe se releva rapidement, question de pouvoir prendre son élan et de continuer à monter. Il pressa toutefois la démarche, avant de finalement atteindre le dernier rocher avant d’être au sommet. Satisfait de cette petite escapade, il s’arrêta un moment afin de reprendre son souffle, puis fit un sourire qu’il adressa à lui-même. À peine s’eut-il retourné, s’apprêtant à bondir qu’il remarqua une drôle de silhouette sur ce rocher couvert de mousse, ce qui le fit figer sur place.

Ces yeux grossirent, Lasporhe était embêté. Avait-il été repéré? Par qui quiconque était la personne déjà sur les lieux? Il hissa un léger grognement d’hésitation entre les deux, incertain de comment réagir maintenant qu’il était déjà là... Mais cette présence était allongée au sol, puis ne bougeait point. Il n’avait donc pas été repéré? Il décida donc de bondir sur la pointe des pieds, puis de régulariser sa respiration, afin de ne pas créer un son... Tôt ou tard il aurait son attention, bien évidement, mais il voulait voir son visage avant... À lents pas, il s’approcha...

Mais entendit alors d’autres pas. Cet étranger n’était pas seul?


"J’ai vraiment pas de chance ou quoi?" Murmura-t-il.
avatar
Lasporhe

Messages : 14
Niveau : 5
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Sans doute à la cime d'un arbre prêt à se jeter en bas...

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Privé] Horizons trompeuses

Message par nawm fyawintxu le Ven 9 Juil - 10:56

Nawm ce jour la avait décidé d'aller sur les rochers près des montagnes, juste histoire de prendre de la hauteur et de pouvoir joué et que les plaines l'entende. Il s'était levé comme a son habitude avant l'aube. Il était partis peu de temps a prés son réveille car les montagne était asse éloigné.

Il joué un peux de sa flute pendant le voyage car la route est longue.

Nawm arriva au montagne en début d'après-midi. Il était allongé sur son pa'li entrains de regarder le ciel. Son pa'li lui dis qu'ils étaient bientôt arrivé, il se mit bien et s'ettira. Quand il fut arrivé au pied des rocher, il descendit de son pa'li et le libéra pour la journée ce qui le rendit plus heureux que d'habitude puis le pa'li s'en alla avec ses semblable. Nawm regarda les rochers:

Sa ne va pas être de la tarte, mais bon je ne suis pas venus pour rien.Mais bon je vais trouver un peu de musique la haut certainement.

Nawm commença à monter avec un peu de difficulté au début. Quelque rochers plus haut il remarqua qu'il n'était pas seul, il y avait un autre na'vi plus loin sur sa gauche et certainement un autre sur le rocher un peu plus loin sur sa droite, il ne le voyé pas bien car il du soleil dans les yeux. Il remarqua que le na'vi sur sa gauche avait l'air surpris qu'il ne soir pas seul. Puis il commença a aller ver le na'vi sur sa droite.
avatar
nawm fyawintxu

Messages : 173
Niveau : 52
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 25
Localisation : lille

Qui êtes vous?
Spécialité: le corp a corp et la flute
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Privé] Horizons trompeuses

Message par Joe Duncan le Ven 9 Juil - 22:23

Duncan entrouvrit un œil au moment même où le cri de son Ikran retentit. Un avertissement, peut être ? Il avait apprit à se réveiller au moindre bruit, c'était un autre des réflexes gagnés grâce à son entrainement militaire de longue haleine et ça l'empêchait d'ailleurs souvent de dormir tranquillement. Une silhouette bleue se dessinait au loin, mais ne bougeait pas. Bitey continua de feinter le sommeil jusqu'à ce qu'une seconde silhouette se dessina, laquelle s'approcha cette fois à grand pas de lui. Sans attendre plus longtemps Joe ouvrit les deux yeux et hissa son torse sur ses deux avant bras, fixant le Na'vi qui se stoppa net en voyant à qui il avait affaire. Il s'attendait probablement à voir un Na'vi couché sur ce rocher volant. Instinctivement, Duncan serra les poings et se releva d'un bond.

"J'espère que tu n'es pas venu pour chercher la bagarre... je suis pas d'humeur à affronter qui que ce soit."

Joe se préparait déjà à sauter vers l'arrière pour retomber sur son Ikran. La chute allait être rude, mais il avait connu pire. Il ne restait qu'à espérer que le Na'vi n'allait pas attaquer la chimère...
avatar
Joe Duncan

Messages : 64
Niveau : 33
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 24
Localisation : sud de la france

Qui êtes vous?
Spécialité: Sprint & Close Combat
Capacités:
Vitalité:
9/9  (9/9)

http://jeuxvideoentoutgenre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Privé] Horizons trompeuses

Message par Lasporhe le Sam 10 Juil - 2:52

Une seconde silhouette ne tarda point à se dessiner dans les horizons... Non mais, ils étaient nombreux comme lui à profiter du beau temps? Lasporhe s’accroupit légèrement vers l’avant, sans encore avoir bondit sur le dernier rocher. Au moins de là, il gardait une bonne distance afin de s’assurer du bon fonctionnement des choses... Malgré que s’accroupir afin de dissimuler son ombre était pas mal inutile, car sans aucun doute avait-il déjà été repéré par l’autre na’vi! Mais ce dernier plutôt, décida de s’avancer vers celui couché au sol... Sans même hésiter. L’omaticaya fronça les sourcils, quelque peu perturbé de la décision de celui-là.

Certains ne sont pas gênés? Ou sa mère à lui ne lui avait pas dit de ne pas parler aux étrangers...

Soudainement, celui qui était allongé au sol se releva en un bond, puis lança à l’autre,

"J'espère que tu n'es pas venu pour chercher la bagarre... je suis pas d'humeur à affronter qui que ce soit."

Direct, en effet. Toutefois, il ne savait pas à quoi donc ce dernier pouvait faire ressort, puis il se tenait bien près du vide ! Un pas de plus et il pourrait tomber... Pas qu’il en pleurerait, mais Eywa n’aime pas les morts inutiles. Lasporhe se précipita donc à bondir sur ce rocher mousseux, afin de réduire la distance qui le séparait des deux autres.

"Fait attention où tu marches !"

Il n’ajouta pas un mot, et puis changea vite son expression, comme pour montrer qu’il venait tout juste de réaliser à quel point sa remarque était stupide. Fallait blâmer le réflexe... Ces yeux vinrent se river à nouveau sur l’autre na’vi qui avait prit les devants. Il ne lui était aucunement familier, donc sûrement pas du même clan. Mais il n’allait pas demander pour le moment...

Lasporhe glissa ces mains sur ces côtes, loin de son arc qui était à son dos, comme pour montrer que ces intentions n’étaient pas de faire du mal, malgré son entrée du moins... Pas mal bête. Il eut donc ressort à poser la question qu’il n’avait pas encore fait,


"D’où venez-vous, vous deux ?"

Il fit un pas vers l’arrière, mais s’assura toutefois qu’il n’allait pas tomber lui non plus ! Puis quelle question encore plus stupide... Juste pour alléger l'ambiance qui semblait s'être mal tracée.
avatar
Lasporhe

Messages : 14
Niveau : 5
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Sans doute à la cime d'un arbre prêt à se jeter en bas...

Qui êtes vous?
Spécialité:
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Privé] Horizons trompeuses

Message par nawm fyawintxu le Lun 12 Juil - 19:50

Nawm avait remarqué que la silhouette qui était allongé s'était relevée. Il s'arrêta, il vit qu'il dis quelque chose au na'vi mais il était trop loin pour entendre. Il arriva prés des deux na'vi. Enfin les deux il y avait un na'vi et l'autre semblé être un homme mais de leur taille. Il allait demandé quelle que chose quand le na'vi posa une question.

D’où venez-vous, vous deux ?

Il le voyait a sa question et a son apparence qu'il n'était pas d'ici, il répondit asse froidement:

Moi je viens du village que nous voyons le plus a droite, et pourquoi un omaticaya viens dans les plaines ? sans vouloir être vulgaire.

Nawm s'assit, sortit sa flute et la fit tourner dans ses mains. Il regarda les deux personnage, il brulait d'envie de jouer de la flute. Mais il n'allait pas jouer tout de suite le temps qu'il fasse plus humble connaissance. Il était content de rencontre du monde ici surtout après le voyage.
avatar
nawm fyawintxu

Messages : 173
Niveau : 52
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 25
Localisation : lille

Qui êtes vous?
Spécialité: le corp a corp et la flute
Capacités:
Vitalité:
10/10  (10/10)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Privé] Horizons trompeuses

Message par Joe Duncan le Ven 13 Aoû - 14:13

"D'où je viens ?"

Duncan avait été agréablement surpris par le pacifisme des individus, malgré son apparence dérangeante pour les gens d'ici. Pourtant, hésitait à dévoiler son origine, de peur de provoquer une animosité non voulue.

"Du nid des enfers."

Le nid des enfers. C'est comme ça que Joe surnommait la Terre, et à juste titre, étant donné le caillou ardent que cette planète jadis si belle devint à cause d'une suractivité humaine. D'une certaine façon, il savait que même si les Na'Vi étaient plus évolués, ils se débrouilleraient pour que leur planète reste inchangée malgré une activité industrielle importante.

"A vrai dire... je ne suis pas mécontent d'avoir quitté cet endroit, et d'être venu ici. J'ai enfin l'occasion de respirer un air frais... loin des gaz d'échappement et de l'odeur de la poudre à canon s'élevant dans le ciel après une décharge en plein sur un autre être humain..."

Au souvenir de toutes ces missions accomplies sans une seule once de pitié, le regard de Duncan s'assombrit, et il détourna sa tête vers l'horizon, pour finalement baisser la tête de fixer son Ikran, qui dormait toujours.
Sans vraiment avoir une vraie explication, Duncan se sentit mal à l'aise. Il se sentait toujours ainsi quand le dur souvenir du temps où dégommer ses semblables à coup de fusil faisait presque partie du quotidien.

Un troupeau de Pali passèrent à proximité, sprintant au travers des grandes plaines. La vue redonna à Duncan un léger sourire, le ramenant à une réalité finalement plus réjouissante. Il était libre, enfin libre.
Il se rassit alors sur l'épaisse mousse qui couvrait le sol et qui faisait office de tapis de fortune, et se posa en direction de ses interlocuteurs.


"Vous avez vraiment une planète... magnifique. Je ne vois pas d'autres mots à utiliser. J'aurais aimé que mes semblables aient votre sensibilité, peut être notre planète d'origine ne serait alors pas dans l'état lamentable d'aujourd'hui..."
avatar
Joe Duncan

Messages : 64
Niveau : 33
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 24
Localisation : sud de la france

Qui êtes vous?
Spécialité: Sprint & Close Combat
Capacités:
Vitalité:
9/9  (9/9)

http://jeuxvideoentoutgenre.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Privé] Horizons trompeuses

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum